Adebayor le miraculé

03/02/2009
Adebayor le miraculé

Le capitaine des Eperviers du Togo et attaquant d'Arsenal a révélé lundi qu'il était incapable de marcher jusqu'à l'âge de 4 ans. Sa mère, Alice, avait été au Nigeria et au Ghana pour tenter de le soigner ; sans succès. Jusqu'au miracle. Un jour, elle décide de se rendre dans une église où elle expose son problème aux fidèles. Ceux-ci se proposent de prier pendant une semaine pour Emmanuel indiquant que si rien ne se passe à ce moment là, l'enfant est condamné à rester paralysé.

Une semaine plus tard, l'état d'Adebayor n'a pas évolué. Il se rend de nouveau à l'église avec sa mère, mais les paroissiens ne lui laissent guère d'espoir de guérison.

A cet instant, une balle avec laquelle jouent des enfants à l'extérieur vient rouler dans l'édifice. Emmanuel se lève et commence à marcher pour aller la chercher.

« Je voulais attraper ce ballon. Ma mère était totalement effrayée car elle ne m'avait jamais vu dans cet état. Imaginez la scène », explique Adebayor à Arsenal TV.

Alice qui vit à Lomé a confirmé les propos de son fils. « Le lendemain de ce véritable miracle, Emmanuel était en pleine forme et marchait comme vous et moi », assure-t-elle.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.