Adebayor regrette l'absence de Tata Avlessi

21/06/2008
Adebayor regrette l'absence de Tata Avlessi

L'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise) et capitaine de la sélection togolaise Emmanuel Adebayor a déploré samedi, le manque de "cohésion" au sein du bureau de la Fédération togolaise de football (FTF), invitant son président à être disponible aux côtés des joueurs. "Moi je vois qu'il n'y a pas de cohésion au sein de nos dirigeants. Je le dis en tant que capitaine et porte-parole des joueurs", a déclaré Adebayor à la télévision nationale.

"Si dans une maison, les parents ne s'entendent pas, la situation est compliquée pour les enfants. Entre joueurs, l'ambiance est bonne, car nous sommes tous des amis d'enfance", a-t-il indiqué."Vous vous rendez compte, je viens de passer environ un mois au Togo où j'ai fait deux matches avec la sélection. Mais je n'ai jamais vu le président de la FTF. C'est difficile de travailler dans ce contexte", a souligné l'international togolais.

Le sélectionneur Français du Togo, Henri Stambouli a déjà dénoncé dans le bimensuel sportif togolais "l'Equipe Sportive" paru cette semaine, des "dissensions" au sein des membres de la Fédération.

"Je crois que c'est le moment de fumer le calumet de la paix de manière à s'unir derrière l'équipe nationale", a souligné le technicien français.

Le Togo, qui dispute les qualifications combinées pour le Mondial-2010 et la CAN-2010, est 2e du groupe 11, derrière le Swaziland et devant la Zambie.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.