Affaire Adebayor : intenses tractations

19/05/2007
Affaire Adebayor : intenses tractations

Concertations entre responsables de ligues et de la Fédération togolaise de football (FTF), médiation entre joueurs et dirigeants: d'intenses tractations sont menées depuis quelques jours pour la levée de la sanction à l'encontre de l'attaquant d'Arsenal Emmanuel Adebayor.

Le capitaine emblématique des "Eperviers" (surnom de l'équipe nationale du Togo), Emmanuel Adebayor, ainsi que l'attaquant Kader Cougbadja (Jazira Abou Dhabi/EAU) et le défenseur Nibombé Daré (Mons/2e div. belge) ont été exclus de la sélection nationale le 25 mars par la FTF pour "indiscipline caractérisée".Depuis lors, une nouvelle crise est née, créant un malaise entre dirigeants et joueurs, notamment les professionnels, à moins d'un mois du match contre la Sierra Leone comptant pour la 4e journée des qualifications (groupe 9) à la Coupe d'Afrique des nations 2008 (CAN-2008).

"Les +Eperviers+ traversent une grave crise et nous avons intérêt à vite trouver une solution, afin d'éviter le pire", a déclaré un responsable de club de première division.

Winny Dogbatsè, médiateur désigné par des responsables de ligues locales a entamé jeudi, une tournée en Europe où il rencontrera les joueurs exclus, notamment Adebayor. Il a indiqué avoir discuté avec des responsables de ligues et le bureau de la la FTF.

Le président du Comité olympique national (CNOT), membre influent du sport togolais, a également pris contact avec le bureau de la FTF, selon un responsable de cette institution.

Par ailleurs, des responsables des associations des supporteurs des "Eperviers" ont également eu des discussions avec la FTF.

De sources proches de la Fédération, des "tractations" sont en cours afin que dirigeants et joueurs se rencontrent autour d'une même table.

"Mon souhait est que les démarches aboutissent dans un bref délai à des résultats concrets, afin que nous puissions aborder notre prochain match dans de meilleures conditions", a déclaré Evariste Kodjovi, responsable d'une association de supporteurs.

L'entraîneur des "Eperviers", le Nigérian Stephen Keshi, a appelé cette semaine à la levée de la sanction, estimant qu'elle va "beaucoup peser" sur la sélection nationale.

"Cette sanction va beaucoup peser sur la sélection face à la Sierra Leone. Je ne cesse de plaider auprès des responsables de la FTF pour que cette sanction soit levée", a déclaré Stephen Keshi, dans une interview à Global Sport, le plus important journal sportif au Togo.

Adebayor et ses deux coéquipiers sont considérés comme les "meneurs" de la fronde des joueurs, qui réclament chacun 30 millions de francs CFA (45.735 euros) d'arriérés de primes de la Coupe du monde 2006 en Allemagne.

La sélection du Togo avait été secouée durant cette compétition par un conflit entre dirigeants et joueurs, à propos de promesses de primes non tenues.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Système électronique de suivi du courrier

Tech & Web

La société des postes du Togo a lancé son service ‘Post Tracker’. Pour les clients, c'est l'assurance de la traçabilité. 

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.