Ameyi : le foot togolais a montré son potentiel

26/02/2013
Ameyi : le foot togolais a montré son potentiel

La Fédération togolaise de football a annoncé dans la matinée qu’une mission de responsables de la FIFA se rendrait au Togo début mars avant la reprise du championnat.

Cette mission aura pour tâche «de définir et de cadrer le soutien de la FIFA à la Fédération Togolaise de Football pour l’année 2013» et « de finaliser la mise en place des mesures et mécanismes de gestion financière du projet  avec la FTF, la FIFA et KPMG Togo  tels que définis par la Commission des Finances de la FIFA lors de sa session du 13 décembre 2013», indique le communiqué de la FTF.

Toujours selon le texte officiel, la FIFA a décidé de procéder aux remboursements des frais d’organisation des play-offs de la 2e Division qui se sont déroulés fin 2012 et qui ont vu la montée en 1e Division de Anges de Notsè et de Gbikinti de Bassar.

Le communiqué souligne enfin que la FIFA « félicite de la Togo pour son récent parcours historique à la Coupe d’Afrique des Nations Afrique du Sud 2013 ».  

Un parcours qui, selon le président de la FTF, Gabriel Ameyi, « confirme le potentiel du football togolais mais également la volonté de l’Etat togolais qui n’a pas managé ses efforts pour offrir les meilleures conditions d’expression aux joueurs».

Photo : Sepp Blatter et Gabriel Ameyi

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.