Avlessi : « Défaite exclue ! »

14/06/2007
Avlessi : « Défaite exclue ! »

La sélection nationale du Togo se rendra à Cotonou dimanche pour "gagner" et à cette étape de la compétition, "la défaite est exclue", a affirmé jeudi le président de la Fédération togolaise de football (FTF) Tata Avlessi. "Quelles que soient les ambitions de nos frères béninois, nous allons à Cotonou pour gagner ou tout au moins revenir à Lomé avec un match nul", a déclaré Tata Avlessi à la presse après la séance d'entraînement des "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale).

"Nos chances de qualification pour la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations passent par la victoire à Cotonou. Et une fois cette mission accomplie, nous serons très à l'aise pour la dernière journée face au Mali à Lomé", a-t-il souligné.Le Togo, leader du groupe 9 avec 9 points affronte le Bénin, troisième (5 pts) dimanche à Cotonou pour le compte la cinquième journée des qualifications à la Coupe d'Afrique des nations 2008 (CAN-2008).

Le capitaine des "Eperviers", L'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise)

Emmanuel Adebayor "gracié" le 25 mai, après trois mois de suspension de la sélection a rejoint mercredi ses coéquipiers.

Plusieurs autres "cadres" qui n'avaient pas disputé le match contre la Sierra Leone dont Adékambi Olufadé (Al Sailiya/QAT) ont également rejoint la sélection nationale.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.