Avlessi dans 48h à Lomé

12/03/2008
Avlessi dans 48h à Lomé

L'ancien président de la Fédération togolaise de football blanchi par le tribunal arbitral du sport (TAS) dans une affaire de corruption d'arbitres est attendu à Lomé dans les 48 heures, selon ses proches interrogés par Republicoftogo.com. "Notre président qui séjourne actuellement à Abidjan sera parmi nous au Togo dans les 48 heures", a déclaré l'un de ses proches.

"Il tiendra probablement une conférence de presse dès son retour à Lomé", a-t-il ajouté.Le TAS a décidé mardi de "lever avec effet immédiat" les sanctions imposées "à vie" à M. Avlessi, estimant "peu crédible" l'accusation de tentative de corruption d'arbitres.

"Le TAS a dit le droit (...) C'est la vérité qui a triomphé", a déclaré M. Avlessi, joint au téléphone depuis Abidjan par la radio privée Sport Fm.

La CAF avait sanctionné M. Avlessi en appel le 2 septembre d'une "interdiction à vie de stade et d'exercer toute activité relative au football" pour tentative de corruption d'arbitres lors du match Togo-Tunisie, en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars 2007.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.