Avlessi dans 48h à Lomé

12/03/2008
Avlessi dans 48h à Lomé

L'ancien président de la Fédération togolaise de football blanchi par le tribunal arbitral du sport (TAS) dans une affaire de corruption d'arbitres est attendu à Lomé dans les 48 heures, selon ses proches interrogés par Republicoftogo.com. "Notre président qui séjourne actuellement à Abidjan sera parmi nous au Togo dans les 48 heures", a déclaré l'un de ses proches.

"Il tiendra probablement une conférence de presse dès son retour à Lomé", a-t-il ajouté.Le TAS a décidé mardi de "lever avec effet immédiat" les sanctions imposées "à vie" à M. Avlessi, estimant "peu crédible" l'accusation de tentative de corruption d'arbitres.

"Le TAS a dit le droit (...) C'est la vérité qui a triomphé", a déclaré M. Avlessi, joint au téléphone depuis Abidjan par la radio privée Sport Fm.

La CAF avait sanctionné M. Avlessi en appel le 2 septembre d'une "interdiction à vie de stade et d'exercer toute activité relative au football" pour tentative de corruption d'arbitres lors du match Togo-Tunisie, en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars 2007.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.