Avlessi dans 48h à Lomé

12/03/2008
Avlessi dans 48h à Lomé

L'ancien président de la Fédération togolaise de football blanchi par le tribunal arbitral du sport (TAS) dans une affaire de corruption d'arbitres est attendu à Lomé dans les 48 heures, selon ses proches interrogés par Republicoftogo.com. "Notre président qui séjourne actuellement à Abidjan sera parmi nous au Togo dans les 48 heures", a déclaré l'un de ses proches.

"Il tiendra probablement une conférence de presse dès son retour à Lomé", a-t-il ajouté.Le TAS a décidé mardi de "lever avec effet immédiat" les sanctions imposées "à vie" à M. Avlessi, estimant "peu crédible" l'accusation de tentative de corruption d'arbitres.

"Le TAS a dit le droit (...) C'est la vérité qui a triomphé", a déclaré M. Avlessi, joint au téléphone depuis Abidjan par la radio privée Sport Fm.

La CAF avait sanctionné M. Avlessi en appel le 2 septembre d'une "interdiction à vie de stade et d'exercer toute activité relative au football" pour tentative de corruption d'arbitres lors du match Togo-Tunisie, en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars 2007.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.