Avlessi dans 48h à Lomé

12/03/2008
Avlessi dans 48h à Lomé

L'ancien président de la Fédération togolaise de football blanchi par le tribunal arbitral du sport (TAS) dans une affaire de corruption d'arbitres est attendu à Lomé dans les 48 heures, selon ses proches interrogés par Republicoftogo.com. "Notre président qui séjourne actuellement à Abidjan sera parmi nous au Togo dans les 48 heures", a déclaré l'un de ses proches.

"Il tiendra probablement une conférence de presse dès son retour à Lomé", a-t-il ajouté.Le TAS a décidé mardi de "lever avec effet immédiat" les sanctions imposées "à vie" à M. Avlessi, estimant "peu crédible" l'accusation de tentative de corruption d'arbitres.

"Le TAS a dit le droit (...) C'est la vérité qui a triomphé", a déclaré M. Avlessi, joint au téléphone depuis Abidjan par la radio privée Sport Fm.

La CAF avait sanctionné M. Avlessi en appel le 2 septembre d'une "interdiction à vie de stade et d'exercer toute activité relative au football" pour tentative de corruption d'arbitres lors du match Togo-Tunisie, en phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars 2007.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.