Bahreïn : une affaire de plus en plus extravagante

10/09/2010
Bahreïn : une affaire de plus en plus extravagante

Fin du Ramadan oblige, les dirigeants de la Bahrain Football Association (BFA) sont au repos jusqu’à lundi. Mais dès le début de la semaine prochaine, l’enquête va se poursuivre à Manama pour savoir comment un agent sportif étranger a pu faire venir une fausse équipe nationale du Togo dans le Royaume pour un match amical contre la sélection bahreïni.
L’affaire, révélée dès mercredi par republicoftogo.com, paraît en effet extravagante.
Ce qui est sûr c’est que la BFA, furieuse à juste titre de s’être fait grossièrement avoir, a bien payé en totalité la prestation de l’intermédiaire et tente maintenant d'obtenir le remboursement.
« Il nous est encore impossible de communiquer le nom et la nationalité de l’agent tant que cette affaire n'a pas été tirée au clair et l’argent remboursé », a indiqué vendredi à republicoftogo.com l’un des responsables de la BFA.
Et un nouvel élément vient s’ajouter au dossier. Certains joueurs présents mardi au stade de Rifa n’étaient sans doute pas togolais, mais … nigériens.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.