Bouée de sauvetage pour Benjamin Boukpéti

27/05/2012
Bouée de sauvetage pour Benjamin Boukpéti

Benjamin Boukpéti, le seul médaillé togolais aux JO de Béijing en 2008, pourra finalement participer aux Jeux olympiques de Londres qui débutent en juillet prochain dans sa discipline, le slalom kayak.

Le Comité international olympique (CIO) a validé le recours introduit en février 2012 par le Comité national olympique togolais (CNOT). 

Une procédure permet en effet à un athlète qui a le niveau de demander à participer aux JO, en dépit de résultats médiocres.

L’avis favorable a été donné par une commission tripartite composée d’un membre du CIO, d’un membre de la Fédération internationale de canoë et d’un membre de l’ACNOA.

Interrogé dimanche par republicoftogo.com, Benjamin Boukpéti s’est réjoui de cette décision. « Je tiens sincèrement à remercier les autorités sportives togolaises qui ont fait un travail formidable et déterminant », a-t-il déclaré quelques minutes avant de s’envoler pour Londres.

Pendant dix jours, ils va s’entraîner sur le site des JO avant de participer à des épreuves de la Coupe du monde en Grande Bretagne, puis en France et en Espagne.

En photo : Benjamin Boukpéti en 2008 à Lomé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.