CAN : déjà 2015

21/02/2013
CAN : déjà 2015

La Confédération africaine de football (CAF) a publié mercredi la composition des chapeaux pour les éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des Nations 2015. 

44 pays participent aux sélections pour 15 places qualificatives. Le Maroc, pays hôte est qualifié d’office. Les 44 nations seront reparties en 11 poules de 4 équipes chacune.

C’est un retour à un format de qualification traditionnel en raison du passage de la compétition d’année pair en année impair. Le Togo fort de sa belle prestation à la dernière Coupe d’Afrique figure dans le chapeau n°1 et sera tête de groupe. Ce qui n’est plus arrivé depuis l’exploit de 2009.

Le tirage au sort des groupes des éliminatoires de l’édition 2015 aura lieu au Maroc le 10 mars.

Voici la composition des chapeaux

Chapeau 1 : Nigeria, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Mali, Afrique du Sud, Cap Vert, RD Congo, Zambie, Tunisie, Ghana.

Chapeau 2 : Egypte, Libye, Algérie, Sénégal, Cameroun, Guinée, Sierra Leone, Gabon, Ouganda, Congo, Centrafrique.

Chapeau 3 : Ethiopie, Bénin, Angola, Niger, Zimbabwe, Guinée Equatoriale, Mozambique, Malawi, Burundi, Liberia, Soudan.

Chapeau 4 : Les équipes seront connues après le tour préliminaire

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Région Maritime : programme d’électrification

Coopération

L'UE finance le réseau d'accès à l'eau potable dans 28 communes de la périphérie de Lomé. Elle s'attaque maintenant à l'électrification.

Une médiathèque nouvelle génération

Culture

La médiathèque de l'Institut Français du Togo ouvrira ses portes au public le 8 septembre 2015. Les nouvelles technologies au service de la culture.

Les pompiers du foot dépêchés à Lomé

Sport

Une délégation de la FIFA est arrivée à Lomé pour tenter de mettre un peu d’ordre dans les affaires de la Fédération togolaise de football (FTF).

Applications innovantes pour mobinautes togolais

Tech & Web

L’Afrique est de plus en plus accro aux applis. Une majorité d’Africains disposant d’un smartphone ressent le besoin de se connecter au Web plusieurs fois par jour.