CAN : déjà 2015

21/02/2013
CAN : déjà 2015

La Confédération africaine de football (CAF) a publié mercredi la composition des chapeaux pour les éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des Nations 2015. 

44 pays participent aux sélections pour 15 places qualificatives. Le Maroc, pays hôte est qualifié d’office. Les 44 nations seront reparties en 11 poules de 4 équipes chacune.

C’est un retour à un format de qualification traditionnel en raison du passage de la compétition d’année pair en année impair. Le Togo fort de sa belle prestation à la dernière Coupe d’Afrique figure dans le chapeau n°1 et sera tête de groupe. Ce qui n’est plus arrivé depuis l’exploit de 2009.

Le tirage au sort des groupes des éliminatoires de l’édition 2015 aura lieu au Maroc le 10 mars.

Voici la composition des chapeaux

Chapeau 1 : Nigeria, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Mali, Afrique du Sud, Cap Vert, RD Congo, Zambie, Tunisie, Ghana.

Chapeau 2 : Egypte, Libye, Algérie, Sénégal, Cameroun, Guinée, Sierra Leone, Gabon, Ouganda, Congo, Centrafrique.

Chapeau 3 : Ethiopie, Bénin, Angola, Niger, Zimbabwe, Guinée Equatoriale, Mozambique, Malawi, Burundi, Liberia, Soudan.

Chapeau 4 : Les équipes seront connues après le tour préliminaire

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.