CAN : déjà 2015

21/02/2013
CAN : déjà 2015

La Confédération africaine de football (CAF) a publié mercredi la composition des chapeaux pour les éliminatoires de la Coupe d’ Afrique des Nations 2015. 

44 pays participent aux sélections pour 15 places qualificatives. Le Maroc, pays hôte est qualifié d’office. Les 44 nations seront reparties en 11 poules de 4 équipes chacune.

C’est un retour à un format de qualification traditionnel en raison du passage de la compétition d’année pair en année impair. Le Togo fort de sa belle prestation à la dernière Coupe d’Afrique figure dans le chapeau n°1 et sera tête de groupe. Ce qui n’est plus arrivé depuis l’exploit de 2009.

Le tirage au sort des groupes des éliminatoires de l’édition 2015 aura lieu au Maroc le 10 mars.

Voici la composition des chapeaux

Chapeau 1 : Nigeria, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Togo, Mali, Afrique du Sud, Cap Vert, RD Congo, Zambie, Tunisie, Ghana.

Chapeau 2 : Egypte, Libye, Algérie, Sénégal, Cameroun, Guinée, Sierra Leone, Gabon, Ouganda, Congo, Centrafrique.

Chapeau 3 : Ethiopie, Bénin, Angola, Niger, Zimbabwe, Guinée Equatoriale, Mozambique, Malawi, Burundi, Liberia, Soudan.

Chapeau 4 : Les équipes seront connues après le tour préliminaire

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Adebayor a la fibre pour les nouvelles technos

Tech & Web

Emmanuel Adebayor, l’attaquant de Tottenham, s’intéresse aux technologies de l’information. Pense-t-il déjà à sa reconversion ? 

Un an pour déployer la fibre optique

Tech & Web

Le gouvernement a lancé le 10 mars dernier le projet e-gouvernement qui prévoit, entre autres, de raccorder 500 bâtiments administratifs par fibre optique.

La BM a largement ouvert son portefeuille

Coopération

De 2008 à 2015, le portefeuille de la Banque mondiale au Togo s’est considérablement renforcé passant de un à 15 projets majeurs.

Projets sociaux à Kara et Dapaong

Coopération

Togo Terminal, filiale du Groupe français Bolloré, finance à hauteur de 200 millions de Fcfa la construction de bâtiments scolaires, de hangars sur les marchés et d’infrastructures d’assainissement dans les villes de Kara et de Dapaong.