Ca passe ou ça casse

28/11/2009
Ca passe ou ça casse

Un nouveau congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) se tiendra dimanche à Lomé avec l'espoir de mettre fin aux dissensions.

« C'est le congrès de la vérité ; je pense sincèrement que nous devons désormais nous orienter vers les préparatifs de la CAN plutôt que de nous attarder sur des querelles intestines », explique à republicoftogo.com Nimon Pacha, président  Fukpa FC de Sotouboua, un club de deuxième division.58 présidents de ligues et clubs doivent décider de la reconduction ou de la démission des membres du Bureau après des mois de conflits internes. Un conflit qui oppose le président de la FTF, Rock Gnassingbé, à son premier vice-président, Gabriel Améyi.

M. Améyi accuse Rock de pratiquer une « gestion opaque » et de faire preuve d' « autoritarisme »

« Depuis des moins, le Bureau ne se réunit plus et les décisions sont prises par une seule personne » explique sous couvert d'anonymat un membre important de la FTF.

Ce climat délétère et le manque d'efficacité de la Fédération a suscité la colère du président Faure Gnassingbé.  "C'est la dernière fois que ces hommes nous causent des problèmes, la prochaine fois nous allons nous entendre avec la FIFA pour les bouter dehors" avait-t-il déclaré en septembre dernier.

Le Togo est parvenu à se qualifier in extremis pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en Angola.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.