Christophe Tchao : « Affirmations fantaisistes »

15/09/2010
Christophe Tchao : « Affirmations fantaisistes »

A Manama, l’affaire de la fausse équipe du Togo, qui a affronté il y a une semaine la sélection officielle du Bahreïn, semble embarrasser la Bahrain Football Association (BFA).
En dépit des propos lundi du président du Comité intérimaire de la FTF, Seiyi Memene, qui déclarait : « Nous n’avons envoyé aucun joueur à Bahreïn ; les joueurs qui ont pris part au match amical étaient totalement faux », les autorités du football de ce pays du Golfe continuent d’assurer que c’était bien les Eperviers qui étaient sur la pelouse du stade de Rifa, « à l’exception des joueurs évoluant en Europe ».



Le vice-président de la BFA, Cheik Ali bin Khalifa Al Khalifa, a déclaré mercredi à ESPN que la rencontre était « légitime »


Selon lui, tout le problème viendrait d’un conflit entre le ministre des Sports, Christophe Tchao (photo), et la comité intérimaire de la Fédération togolaise de football.

Ce que conteste l’intéressé.

« Il n’existe aucun conflit entre le ministère des Sports et le Comité intérimaire . Ces affirmations sont fantaisistes », assure M. Tchao interrogé mercredi par republicoftogo.com

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.