D1 : 5e journée à suspens

24/11/2011
D1 : 5e journée à suspens

La 5e journée de D1 au Togo, le week-end prochain, verra s’affronter les deux leaders du championnat,Dyto et Sara.

Auteurs d’un match nul (1-1) à Sokodé face à Tchaoudjo Athletic club lors de la 4e journée, les Militaires auront l’occasion de renouer avec la victoire. Mais face à Sara qui s’est également imposé à domicile devant l’AS Togo Port (2-0), la partie s’annonce difficile. Néanmoins, avantage à Dyto qui reçoit et qui pourrait faire prévaloir la loi du domicile.

A Sokodé, Sémassi battu lors de la 4e journée par Maranatha de Fiokpo (2-0) doit se reprendre devant l’Etoile Filante de Lomé. C’est déjà là un déplacement difficile pour les Shooting Stars qui, en quatre journées n’ont enregistré qu’une seule victoire.

Autres rencontres : Okiti reçoit Maranatha ; Kotoko croise Asko ; Foadan accueille l’AS Douanes ;  Agaza affronte Tchaoudjo Athletic club ; AS Togo Port reçoit Abou Ossé. Enfin Koroki joue Unisport  dans une rencontre de proximité.

Calendrier de la 5e journée

Dimanche 27 novembre 2011, 15 h 15  

(Stade de Tsévié) Dyto - Sara 

(Stade de Sokodé) Sémassi - Etoile Filante   

(Badou) Okiti - Maranatha   

(Lavié) Kotoko - Asko 

(Dapaong) Foadan - AS Douanes  

(Gbossimé) Agaza - Tchaoudjo Athletic club   

(Tchamba) Koroki -Unisport  

(Stade municipal de Lomé) AS Togo Port - Abou Ossé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.