D1 : 5e journée à suspens

24/11/2011
D1 : 5e journée à suspens

La 5e journée de D1 au Togo, le week-end prochain, verra s’affronter les deux leaders du championnat,Dyto et Sara.

Auteurs d’un match nul (1-1) à Sokodé face à Tchaoudjo Athletic club lors de la 4e journée, les Militaires auront l’occasion de renouer avec la victoire. Mais face à Sara qui s’est également imposé à domicile devant l’AS Togo Port (2-0), la partie s’annonce difficile. Néanmoins, avantage à Dyto qui reçoit et qui pourrait faire prévaloir la loi du domicile.

A Sokodé, Sémassi battu lors de la 4e journée par Maranatha de Fiokpo (2-0) doit se reprendre devant l’Etoile Filante de Lomé. C’est déjà là un déplacement difficile pour les Shooting Stars qui, en quatre journées n’ont enregistré qu’une seule victoire.

Autres rencontres : Okiti reçoit Maranatha ; Kotoko croise Asko ; Foadan accueille l’AS Douanes ;  Agaza affronte Tchaoudjo Athletic club ; AS Togo Port reçoit Abou Ossé. Enfin Koroki joue Unisport  dans une rencontre de proximité.

Calendrier de la 5e journée

Dimanche 27 novembre 2011, 15 h 15  

(Stade de Tsévié) Dyto - Sara 

(Stade de Sokodé) Sémassi - Etoile Filante   

(Badou) Okiti - Maranatha   

(Lavié) Kotoko - Asko 

(Dapaong) Foadan - AS Douanes  

(Gbossimé) Agaza - Tchaoudjo Athletic club   

(Tchamba) Koroki -Unisport  

(Stade municipal de Lomé) AS Togo Port - Abou Ossé

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.