De haute lutte

20/03/2008
De haute lutte

Le stade municipal de Lomé connaît une ambiance particulière depuis lundi. L'armée de l'air, de terre, la marine,  les douanes, les gardiens de préfecture et les garde- chasse y tiennent leur  cinquième championnat de lutte codifiée. Cette manifestation sportive rassemble au total plus de 130  lutteurs.

A l'issue des quatre premiers jours, treize unités sur les dix sept engagées ont été éliminées. Reste en course, le régiment commando de la garde présidentielle, l'unité des eaux et forêts, la police et la gendarmerie.

Au Togo, la lutte codifiée est un sport de combat qui  développe chez le lutteur, l'endurance,  l'habilité ainsi que le fair-play.

Fin des luttes, le 22 mars.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.

Le rendez-vous annuel des développeurs togolais

Tech & Web

GDG-Lomé organise les 2 et 3 décembre prochains le ‘DevFest’, le rendez-vous annuel des communautés locales de développeurs en collaboration avec Google.

Rencontre Faure-Buhari à Abuja

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, s'est entretenu mardi à Abuja avec son homologue nigérian.