De haute lutte

20/03/2008
De haute lutte

Le stade municipal de Lomé connaît une ambiance particulière depuis lundi. L'armée de l'air, de terre, la marine,  les douanes, les gardiens de préfecture et les garde- chasse y tiennent leur  cinquième championnat de lutte codifiée. Cette manifestation sportive rassemble au total plus de 130  lutteurs.

A l'issue des quatre premiers jours, treize unités sur les dix sept engagées ont été éliminées. Reste en course, le régiment commando de la garde présidentielle, l'unité des eaux et forêts, la police et la gendarmerie.

Au Togo, la lutte codifiée est un sport de combat qui  développe chez le lutteur, l'endurance,  l'habilité ainsi que le fair-play.

Fin des luttes, le 22 mars.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).