Descente aux enfers

29/09/2010
Descente aux enfers

Les élections à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF) auront-elles lieu le 16 octobre ? Rien n’est moins sûr.
La démission récente de deux membres du Comité intérimaire et l’interpellation d’un troisième dans le cadre de l’enquête sur l’affaire des faux Eperviers risquent de compromettre l’échéance.
Ce dont convient Pascal Bodjona (photo), le ministre de l'Administration territoriale qui a la charge de ce délicat dossier.
"Nous allons saisir la FIFA sur la situation et voir ensemble les dispositions prendre", a-t-il précisé mercredi à republicoftogo.com
La Fédération, en proie à des crises à répétition, a été placée sous tutelle par la FIFA.
Dernier scandale en date, la participation d’une fausse équipe togolaise à un match amical contre le Bahreïn, il y a quelques semaines. Une opération bidon montée par un ancien entraineur qui aurait bénéficié de certaines complicités au sein du monde du football.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.