Deuil national

10/01/2010
Deuil national

Le gouvernement va décréter "trois jours de deuil national" à compter de lundi, en hommage aux victimes de l'attaque du bus de l'équipe nationale togolaise, a annoncé samedi soir à la télévision nationale le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo.
"Le gouvernement a décidé de décréter trois jours de deuil national à compter de lundi. Nous allons discuter avec les familles pour mieux organiser le retour de corps", a déclaré M. Houngbo.
Deux personnes ont été tuées dans cette attaque: le chargé de communication Stanislas Ocloo et l'entraîneur adjoint Abalo Amelete.
Le gardien Kodjovi Obilalé, blessé par balles aux reins et à l'abdomen, a été transféré samedi à Johannesburg, la capitale économique de l'Afrique du Sud, où il devait être opéré rapidement.
"Obilalé est bien vivant. Il est conscient, il a même discuté avec son frère aujourd'hui", a indiqué le Premier ministre.
Par ailleurs, M. Houngbo a déclaré que le chauffeur angolais du bus "également vivant", contrairement aux informations annonçant son décès depuis vendredi.
"Il n'est pas décédé. Il est aux soins intensifs", a-t-il souligné.
Le Togo a décidé samedi de rappeler sa délégation à la Coupe d'Afrique des nations (CAN), qui s'ouvre dimanche en Angola.
"Le gouvernement togolais a décidé de rappeler son équipe. Nous ne pouvons pas continuer dans cette circonstance de drame la compétition de la CAN", a déclaré à Lomé le porte-parole du gouvernement, Pascal Bodjona. "Cela a été nécessaire parce que les joueurs sont sous le choc", a-t-il ajouté.
Le sélectionneur français du Togo, Hubert Velud, a indiqué samedi que l'équipe nationale partirait dimanche matin pour rentrer au pays.
"On part dimanche matin, mais on ne sait pas encore à quelle heure", a indiqué Hubert Velud. L'encadrement et les joueurs togolais vont donc passer la nuit de samedi à dimanche dans la cité olympique de Cabinda.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les syndicats ne font pas recette

Social

Si au Togo les syndicats font beaucoup de bruit, notamment ceux de la fonction publique, le nombre d’encartés reste très faible, moins de 3% des travailleurs.

Championnat de badminton à Lomé

Sport

Le ‘Badminton Country’ se déroulera les 20 et 21 décembre à Lomé. 16 badistes togolais, béninois, chinois et indiens s’affronteront dans le cadre de cette compétition régionale.

Edem Kodjo revient en librairie

Culture

‘Et demain l’Afrique’, l’ouvrage de référence publié en 1985 par Edem Kodjo, ancien Premier ministre togolais, va connaître une seconde jeunesse. 

Faux policiers sous les verrous

Faits divers

La police a arrêté 6 individus à Lomé spécialisés dans le vol de motos. Le mode opératoire était imparable.