Didier Six a pris ses fonctions

24/01/2012
Didier Six a pris ses fonctions

C’était attendu, cette fois c’est officiel, le Français Didier Six (57 ans) a été nommé mardi sélectionneur de l’équipe nationale de football du Togo pour deux ans.

Didier Six a signé son contrat au cabinet du ministre des Sports.

Selon la Fédération togolaise de football (FTF) Six a pour mission principale la qualification des Eperviers à la Coupe d’Afrique des Nations, Afrique du Sud 2013 et à la Coupe du monde de la FIFA, Brésil 2014. 

Mais il devra aussi mettre ses compétences au service des équipes nationales du Togo et des clubs en cas de compétitions continentales ou internationales, souligne également la FTF.

"L’équipe nationale a besoin de retrouver le haut niveau. Quand je vois les équipes qui sont à la Coupe d’Afrique des Nations 2012, je me demande pourquoi pas les Eperviers ? Puisque le Togo a de bons joueurs. Donc mon objectif est de faire en sorte que l’équipe puisse retrouver la confiance et faire des résultats", a déclaré Didier Six après la signature de son contrat.

L'interview de Didier Six 

Republicoftogo.com : Quelles sont vos objectifs ?

Didier Six : Ils sont assez simples, c’est la qualification du Togo à la CAN 2013 et surtout au mondial 2014. L’équipe des Eperviers a besoin de haut niveau. Lorsque je vois les équipes qui sont à la CAN en ce moment, je me demande où sont les Eperviers ? Ils doivent être là, ils ont les capacités d’y être, ils ont une équipe, ils ont les grands joueurs. Mon objectif c’est de mettre en phase et de redonner surtout confiance. Je pense que les deux matchs que j’ai dirigé contre la Guinée nous permettent d’être dans une nouvelle spirale de vainqueur. J’ai eu l’impression qu’à mon arrivée, l’équipe avait peur parce qu’elle était en spirale de défaite. Avec tout ce qui s’était passé, c’est tout à fait normal.

Republicoftogo.com : Quels seront vos premiers chantiers ?

Didier Six : C’est de pouvoir mettre en place de ses joueurs de la diaspora, il faut pouvoir les ramener. Il est clair que les matchs de première division doivent être une priorité. Ma recherche est de mettre en place des fondations. D’autant que je serais là, ça dépendra des résultats. Dans les pourparlers du contrat, j’ai trois mois pour  donner une synthèse de travail en dehors des résultats de l’équipe A des Eperviers. Il y a plein de choses à faire. Comme on a une nouvelle Fédération, on va ensemble détecter de nouveaux joueurs locaux pour renforcer l’équipe nationale.

Republicoftogo.com : Vous être au cœur d’une polémique avec Stéphan Keshi, qu’en est-il exactement ?

Didier Six : J’ai répondu assez violemment parce que ce n’est pas moi seul qui a été insulté. Il  a insulté la Fédération togolaise, le gouvernement, le pays.

Je ne comprends pas, je n’ai jamais eu quoi que ce soit avec lui. 

Peut-être qu’il était déçu de ne pas avoir été choisi par la FTF. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !