Entourloupe à Manama

08/09/2010
Entourloupe à Manama

Un match amical a opposé mardi à Manama le Togo et le Bahreïn. Rencontre largement couverte par les médias locaux et présentée comme un test avant le début du grand championnat d’Asie de football.
Problème, les Eperviers - de retour du Botswana dimanche – ne se sont jamais rendus dans ce royaume du Golfe.
Les joueurs togolais présents sur la pelouse du stade de Rifa ne représentaient donc pas les Eperviers.
Contacté mercredi par republicoftogo.com, la Bahrain Football Association (BFA) , s’est déclarée « consternée » d’apprendre qu’elle s’était fait abuser par un agent qui avait vendu une prestation de l’équipe nationale du Togo, les Eperviers.

« Bien sûr, le très mauvais jeu des togolais, nous a surpris, mais de là à penser que nous avions à faire à une fausse équipe … », a expliqué l’un des membres de la BFA.

Du côté de la FTF et du ministre des Sports, Christophe Tchao, la surprise est totale. « Personne n’a jamais été informé d’un tel match », a souligné M. Tchao qui a décidé de mener l’enquête.
Les autorités de Manama ne comptent pas en rester là et vont se retourner contre l’agent organisateur de cette malheureuse opération qui nuit à l’image du foot à Bahreïn et au Togo.
En photo : la corniche à Manama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !