Entourloupe à Manama

08/09/2010
Entourloupe à Manama

Un match amical a opposé mardi à Manama le Togo et le Bahreïn. Rencontre largement couverte par les médias locaux et présentée comme un test avant le début du grand championnat d’Asie de football.
Problème, les Eperviers - de retour du Botswana dimanche – ne se sont jamais rendus dans ce royaume du Golfe.
Les joueurs togolais présents sur la pelouse du stade de Rifa ne représentaient donc pas les Eperviers.
Contacté mercredi par republicoftogo.com, la Bahrain Football Association (BFA) , s’est déclarée « consternée » d’apprendre qu’elle s’était fait abuser par un agent qui avait vendu une prestation de l’équipe nationale du Togo, les Eperviers.

« Bien sûr, le très mauvais jeu des togolais, nous a surpris, mais de là à penser que nous avions à faire à une fausse équipe … », a expliqué l’un des membres de la BFA.

Du côté de la FTF et du ministre des Sports, Christophe Tchao, la surprise est totale. « Personne n’a jamais été informé d’un tel match », a souligné M. Tchao qui a décidé de mener l’enquête.
Les autorités de Manama ne comptent pas en rester là et vont se retourner contre l’agent organisateur de cette malheureuse opération qui nuit à l’image du foot à Bahreïn et au Togo.
En photo : la corniche à Manama

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.