Et maintenant, place à l’élection

12/12/2014
Et maintenant, place à l’élection

Sepp Blatter, président de la FIFA et Gabriel Améyi

Le président de la Fédération togolaise de Football (FTF), Gabriel Améyi, a pu regagner libre son domicile jeudi soir. Il était entendu par la police depuis une semaine suite à plusieurs plaintes déposées par des associés dans le cadre d’une transaction immobilière. Un arrangement à l’amiable aurait été trouvé.

De fait M. Améyi n’a pas été déféré à un juge d’instruction et aucune charge ne pèse contre lui.

Reste maintenant à organiser le congrès de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre mais qui avait été reporté en raison de l’interpellation de M. Améyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.