Et maintenant, place à l’élection

12/12/2014
Et maintenant, place à l’élection

Sepp Blatter, président de la FIFA et Gabriel Améyi

Le président de la Fédération togolaise de Football (FTF), Gabriel Améyi, a pu regagner libre son domicile jeudi soir. Il était entendu par la police depuis une semaine suite à plusieurs plaintes déposées par des associés dans le cadre d’une transaction immobilière. Un arrangement à l’amiable aurait été trouvé.

De fait M. Améyi n’a pas été déféré à un juge d’instruction et aucune charge ne pèse contre lui.

Reste maintenant à organiser le congrès de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre mais qui avait été reporté en raison de l’interpellation de M. Améyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.