Et maintenant, place à l’élection

12/12/2014
Et maintenant, place à l’élection

Sepp Blatter, président de la FIFA et Gabriel Améyi

Le président de la Fédération togolaise de Football (FTF), Gabriel Améyi, a pu regagner libre son domicile jeudi soir. Il était entendu par la police depuis une semaine suite à plusieurs plaintes déposées par des associés dans le cadre d’une transaction immobilière. Un arrangement à l’amiable aurait été trouvé.

De fait M. Améyi n’a pas été déféré à un juge d’instruction et aucune charge ne pèse contre lui.

Reste maintenant à organiser le congrès de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre mais qui avait été reporté en raison de l’interpellation de M. Améyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.