Et maintenant, place à l’élection

12/12/2014
Et maintenant, place à l’élection

Sepp Blatter, président de la FIFA et Gabriel Améyi

Le président de la Fédération togolaise de Football (FTF), Gabriel Améyi, a pu regagner libre son domicile jeudi soir. Il était entendu par la police depuis une semaine suite à plusieurs plaintes déposées par des associés dans le cadre d’une transaction immobilière. Un arrangement à l’amiable aurait été trouvé.

De fait M. Améyi n’a pas été déféré à un juge d’instruction et aucune charge ne pèse contre lui.

Reste maintenant à organiser le congrès de la FTF qui devait se tenir le 6 décembre mais qui avait été reporté en raison de l’interpellation de M. Améyi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.