Et si la réconciliation passait par le foot ?

19/05/2009
Et si la réconciliation passait par le foot ?

Le football peut-il contribuer à la réconciliation et à l'intégration, notamment chez les jeunes. C'est en tout cas la conviction profonde d'un groupe de Togolais, dont certains de la diaspora, qui compte organiser pendant la période des vacances scolaires le « Tournoi de la relève ». Pour Elvis  Ajavon, l'un des initiateurs du projet, « Le foot peut être un bon moyen pour, d'un côté, s'intégrer dans la société, et, de l'autre, s'impliquer dans le programme de réconciliation nationale ».

Ce tournoi qui s'adresse à tous les jeunes de moins de 15 ans, scolarisés ou non, a aussi pour ambition de développer le sens de la communauté. Les rencontres auront lieu sur le terrain des cheminots à Hanoukopé (un quartier de Lomé).Le comité d'organisation travaille aux derniers préparatifs ; reste à boucler le budget ; subventions et sponsors sont les bienvenus.

COMITÉ ORGANISATEUR

En France

Elvis  Ajavon : Tél: 06 68 06 21 21

mail

Arsène Ajavon : Tél:06 33 73 20 66

mail

Jean-David Reinhardt

mail

     

Au Togo

    

Adomey Henri : Tel: 9162414 (Coordinateur principal)

Assogba Kodjo : Tel: 9490682 (Trésorier)

Edorh Henrich :  Tel: 9478891( adjoint au coordinateur)

Edwe Kouassi :   Tel: 9189020 (adjoint au coordinateur)

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.