FTF : un an pour trouver le président miracle

24/12/2014
FTF : un an pour trouver le président miracle

Reste à trouver l'oiseau rare

Imposé par la FIFA pour mettre fin à la crise qui secoue le football togolais, le Comité de normalisation a été officiellement installé mardi. Il a jusqu’à novembre 2015 pour organiser des élections.

A sa tête, un ancien ministre des Sports, Antoine Folly, dont la nomination est déjà contestée.

Gabriel Améyi, le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) lui a confié les clés de la maison en lui souhaitant bon vent.

Il faut surtout lui souhaiter beaucoup de courage tant la situation est critique. Mauvais résultats de l’équipe dans les compétitions internationales, crises internes à répétition, accusations de malversations, rivalités entre dirigeants de clubs. 

Le climat est tout sauf serein. La FIFA l’a bien compris. C’est la raison pour laquelle elle a préféré voir large en donnant près d’un an aux dirigeants du foot togolais pour élire leur président.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.