FTF : un an pour trouver le président miracle

24/12/2014
FTF : un an pour trouver le président miracle

Reste à trouver l'oiseau rare

Imposé par la FIFA pour mettre fin à la crise qui secoue le football togolais, le Comité de normalisation a été officiellement installé mardi. Il a jusqu’à novembre 2015 pour organiser des élections.

A sa tête, un ancien ministre des Sports, Antoine Folly, dont la nomination est déjà contestée.

Gabriel Améyi, le président de la Fédération Togolaise de Football (FTF) lui a confié les clés de la maison en lui souhaitant bon vent.

Il faut surtout lui souhaiter beaucoup de courage tant la situation est critique. Mauvais résultats de l’équipe dans les compétitions internationales, crises internes à répétition, accusations de malversations, rivalités entre dirigeants de clubs. 

Le climat est tout sauf serein. La FIFA l’a bien compris. C’est la raison pour laquelle elle a préféré voir large en donnant près d’un an aux dirigeants du foot togolais pour élire leur président.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.