Faure Gnassingbé remet la coupe

26/03/2007
Faure Gnassingbé remet la coupe

Le président togolais Faure Gnassingbé a officiellement remis lundi matin à la sélection nationale du Nigeria, le trophée de vainqueur de la 7e édition de la Coupe d'Afrique des nations cadets 2007 de football.

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou, le président de la Fédération togolaise de football (FTF) Tata Avlessi, ainsi que plusieurs ministres togolais ont assisté à la cérémonie au Palais présidentiel de Lomé.La remise du trophée n'a pu avoir lieu comme prévu dimanche au stade de Kégué en raison d'une coupure d'électricité survenue à la fin du match Togo-Nigeria.

Une première coupure avait déjà interrompu quelques instants le match de la finale au cours de la prolongation alors qu'il restait cinq minutes à jouer.

En octobre 2004, une coupure d'électricité toujours au stade de Kégué avait provoqué la mort de quatre personnes dans une bousculade à la fin du match Togo-Mali comptant pour les qualifications combinées à la CAN-2006 et au Mondial-2006.

La finale de la 7e Coupe d'Afrique des nations cadets a été remportée par le Nigeria vainqueur du Togo (1-O) après prolongation dimanche au stade de Kégué devant plus de 40.000 spectateurs parmi lesquels le Chef de l'Etat Togolais Faure Gnassingbé.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.