Foot : « Un problème de dysfonctionnement entre la présidence et le secrétariat »

28/07/2008
Foot : « Un problème de dysfonctionnement  entre la présidence et le secrétariat »

Le ministre de la Jeunesse et des Sports Antoine Folly était l'invité dimanche de la TVT. Au cours de l'émission, il a naturellement évoqué les questions relatives au football quelques jours après le congrès de la FTF. « Le problème de la FTF n'est plus entre le Président Tata Avlessi et son vice Gabriel Améyi. C'est un problème de dysfonctionnement entre la présidence et le secrétariat » a déclaré Antoine Folly. Tout en saluant le choix des congressistes de reconduire ce même bureau à la tête de la Fédération, il surtout précisé que des mesures sont en train d'être prises pour rétablir l'ordre au sein de la fédération.

« Compte tenu de l'importance du football au Togo, il était nécessaire de choisir la voix de la raison pour situer chacun devant sa responsabilité et éviter d'exacerber la crise au niveau de l'instance dirigeante du football dans notre pays » a expliqué le ministre pour justifier la reconduite du bureau.Il par ailleurs reconnu que c'est une question de personnes qui perturbent le bon fonctionnement des fédérations des différentes disciplines sportives.

« Que ce soit à la Fédération de Rugby ou de Karaté, le problème est le même » a ajouté Antoine Folly.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.