Foot et politique

02/09/2007
Foot et politique

Le match Togo-Mali, comptant pour la 6e et dernière journée des qualifications (Gr.9) à la Coupe d'Afrique des nations 2008 (CAN-2008) initialement prévu le 8 septembre, a été reporté au 14 octobre en raison du second tour de la présidentielle en Sierra Leone. Dans une correspondance adressée à la FTF, la commission d'organisation de la Confédération africaine de football (Caf) a justifié ce report par la tenue du second tour des élections présidentielles le 8 septembre en Sierra Leone,  le même jour que les matches du groupe 9 Togo-Mali et Sierra Leone-Bénin.

"La Fédération de Sierra Leone de football vient de nous informer officiellement que les autorités sierra léonaises n'étaient pas en mesure de garantir la sécurité pour la rencontre face au Bénin si elle était maintenue à cette date", souligne la lettre de la Caf."Par conséquent face à cette situation imprévue et afin de garantir la sécurité des équipes d'une part et  en vue d'assurer l'équité parfait à toutes les équipes ayant une chance d'obtenir la première place du groupe et enfin pour permettre à ces mêmes équipes de disputer les deux dernières rencontres avec leurs meilleurs éléments, il a été décidé de reporter les deux rencontres au 14 octobre", souligne la lettre.

Le Mali est premier du groupe 9, avec 9 points, devant le Togo (également 9 pts), le Bénin (8 pts) et la Sierra Leone (1 pt).

Le premier de chaque groupe et les trois meilleurs deuxièmes seront qualifiés pour la CAN-2008, en compagnie du Ghana, pays organisateur.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine.