Football apaisé

20/04/2017
Football apaisé

La FTF ne tolèrera pas d'autres désordres

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

La commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) a infligé à Anges de Notsé une amende de 500.000 Fcfa et une interdiction de jouer le prochain match sur ses installations.

Asko  FC est condamné à payer 500.000 Fcfa et l’un de ses supporteur est interdit de stade pour 6 mois.

Quant au club d’Anié, il est rétrogradé en division inférieure et son stade suspendu pour une durée de deux ans assorti d’une amende de 300.000 F.

En matière de lutte contre les violences et l’incivisme dans les stades, la FTF affiche ainsi sa détermination.

Espérons que ces sanctions mettront fin aux incidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.