Football apaisé

20/04/2017
Football apaisé

La FTF ne tolèrera pas d'autres désordres

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

La commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) a infligé à Anges de Notsé une amende de 500.000 Fcfa et une interdiction de jouer le prochain match sur ses installations.

Asko  FC est condamné à payer 500.000 Fcfa et l’un de ses supporteur est interdit de stade pour 6 mois.

Quant au club d’Anié, il est rétrogradé en division inférieure et son stade suspendu pour une durée de deux ans assorti d’une amende de 300.000 F.

En matière de lutte contre les violences et l’incivisme dans les stades, la FTF affiche ainsi sa détermination.

Espérons que ces sanctions mettront fin aux incidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.