Football apaisé

20/04/2017
Football apaisé

La FTF ne tolèrera pas d'autres désordres

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

La commission de discipline de la Fédération togolaise de football (FTF) a infligé à Anges de Notsé une amende de 500.000 Fcfa et une interdiction de jouer le prochain match sur ses installations.

Asko  FC est condamné à payer 500.000 Fcfa et l’un de ses supporteur est interdit de stade pour 6 mois.

Quant au club d’Anié, il est rétrogradé en division inférieure et son stade suspendu pour une durée de deux ans assorti d’une amende de 300.000 F.

En matière de lutte contre les violences et l’incivisme dans les stades, la FTF affiche ainsi sa détermination.

Espérons que ces sanctions mettront fin aux incidents.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.