Gabriel Améyi : « Harmonie et sérénité »

05/11/2010
Gabriel Améyi : « Harmonie et sérénité »

Les dirigeants du football togolais réunis depuis vendredi matin à l’Hôtel Sarakawa de Lomé ont élu Gabriel Améyi (photo) à la tête de la Fédération togolaise de football (FTF). Il a obtenu 33 voix.

M. Améyi est l'ancien premier vice-président de la FTF. Il avait face à lui deux autres candidats, Tétè Amouzou (0 voix), président du club de l'ASFOSA et Essoyaba Boukpessi (19 voix), ancien 2e vice-président de la Fédération.

Cette élection devrait mettre un terme à la crise qui secoue le monde du football depuis plusieurs années.

Aussitôt après sa victoire, Gabriel Améyi a dévoilé les grands chantiers auxquels il veut rapidement s’attaquer.

Il entend relancer très rapidement l’ensemble des championnats et des Coupes et faire du foot togolais une discipline compétitive, professionnelle et de haut niveau.

Pour atteindre cet objectif, M. Améyi veut mettre un accent particulier sur la réconciliation de tous les acteurs qui concourent à l’édification du football au Togo. « Ce que nous voulons, c’est l’harmonie et la sérénité », a-t-il dit.

Le ministre des Sports, Christophe Tchao a félicité le bureau élu et l’a encouragé à travailler en synergie avec tous les autres acteurs du football.

Composé de 12 membres, le Bureau exécutif de la FTF est élu pour un mandat de quatre ans.

Voir la vidéo

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.