Golf : gastronomes en approche

07/02/2009
Golf : gastronomes en approche

Effervescence au Golf de Lomé, le seul du Togo. Depuis samedi matin, plusieurs dizaines de joueurs sont engagés dans une compétition particulièrement redoutable. En effet, pour la troisième année consécutive, se déroule le « Parcours gourmand », une épreuve organisée en coopération avec un groupe hôtelier présent au Togo.

Les règles d'engagement sont un peu différentes des grands tournois internationaux. Les joueurs effectuent normalement le parcours sur 9 trous, mais différence de taille, à chaque green un copieux buffet aux couleurs et aux goûts des plusieurs régions françaises les attend.

Rillettes au trou N°1, huîtres, au N° 2, bouillabaisse au N°5, confit de canard au N°6; fromages et desserts au trou N°7. Le tout arrosé de vins rosé, rouge et blanc.

Dans ces conditions, les participants risquent de terminer la compétition avec des scores largement inférieurs à leur classement habituel, mais avec quelques kilos en plus.

« Ce tournoi est avant tout un rendez-vous convivial », explique Eric Renaldo, le président du Golf Club du Togo. « Joueurs confirmés ou débutants sont les bienvenus ; c'est une façon originale de découvrir ce sport »

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.

Un festival qui a de la tenue

Culture

Le FIMO228, le Festival international de la mode au Togo, aura lieu du 20 au 25 février à Lomé, a indiqué mercredi son concepteur Jacques Logoh.

La rougeole est encore très présente au Togo

Santé

Une nouvelle campagne de vaccination contre la rougeole, destinée aux enfants de 6 mois à 14 ans, se déroulera du 12 au 18 février au plan national.

Valoriser les oeuvres des créateurs togolais

Culture

L’ambassadeur du Togo à Paris, Calixte Batossie Madjoulba, a réuni mardi soir plusieurs centaines d’invités pour le vernissage de l’exposition ‘Art’borescence’.