Henri Stambouli : « Aujourd'hui est un grand jour »

28/05/2008
Henri Stambouli : « Aujourd'hui est un grand jour »

Le Français Henri Stambouli a signé mercredi à Lomé avec le ministre togolais des Sports Antoine Folly, son contrat de sélectionneur du Togo. Des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF), ainsi que plusieurs journalistes étaient présents à cette cérémonie au ministère des Sports.

"Aujourd'hui est un grand jour, un jour solennel pour le football togolais. J'espère que nous allons vraiment penser au futur", a déclaré M. Stambouli.Le technicien Français a quitté Lomé jeudi, après plusieurs reports de la signature du contrat, dénonçant "la pagaille" dans la préparation de la sélection nationale.

Il a rejoint Lomé mardi soir, après des discussions avec les responsables du ministère des Sports.

"J'ai mis un petit coup de pression au niveau de la fédération togolaise, ce n'est pas un problème lié au contrat mais aux structures et à l'organisation", avait déclaré mardi M. Stambouli.

Le technicien français, qui devait succéder au Nigérian Stephen Keshi, travaillait déjà depuis quelques semaines avec l'encadrement technique du Togo. Il avait auparavant entraîné la Guinée (1998-1999) et le Mali (2003-2004).

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.