Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

08/02/2013
Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

Accusé d’avoir tenté d’agresser le président de la Fédération togolaise de Football, Gabriel Améyi, dans le salon VIP du Mbombela stadium le 30 janvier dernier, et accessoirement des policiers, le 1er vice-président de la FTF, Hervé Piza, vient d’écoper d’une amende de 5000 dollars assortie de l’interdiction de prendre part aux quatre prochaines rencontres africaines de l’équipe nationale du Togo. Une sanction prise par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

En Afrique du Sud, M. Piza s’était déjà vu retirer son accréditation. 

Cette décision, explique le jury,  « fait suite à la tentative d’agression du vice-président de la Fédération togolaise de football, Hervé Piza Alakiesto envers les forces de l’ordre Sud-Africaines, au salon VVIP du stade de Mbombela (…) ».

L’intéressé proteste parlant d’ « acharnement » et de « complot pour lui nuire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).