Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

08/02/2013
Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

Accusé d’avoir tenté d’agresser le président de la Fédération togolaise de Football, Gabriel Améyi, dans le salon VIP du Mbombela stadium le 30 janvier dernier, et accessoirement des policiers, le 1er vice-président de la FTF, Hervé Piza, vient d’écoper d’une amende de 5000 dollars assortie de l’interdiction de prendre part aux quatre prochaines rencontres africaines de l’équipe nationale du Togo. Une sanction prise par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

En Afrique du Sud, M. Piza s’était déjà vu retirer son accréditation. 

Cette décision, explique le jury,  « fait suite à la tentative d’agression du vice-président de la Fédération togolaise de football, Hervé Piza Alakiesto envers les forces de l’ordre Sud-Africaines, au salon VVIP du stade de Mbombela (…) ».

L’intéressé proteste parlant d’ « acharnement » et de « complot pour lui nuire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.