Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

08/02/2013
Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

Accusé d’avoir tenté d’agresser le président de la Fédération togolaise de Football, Gabriel Améyi, dans le salon VIP du Mbombela stadium le 30 janvier dernier, et accessoirement des policiers, le 1er vice-président de la FTF, Hervé Piza, vient d’écoper d’une amende de 5000 dollars assortie de l’interdiction de prendre part aux quatre prochaines rencontres africaines de l’équipe nationale du Togo. Une sanction prise par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

En Afrique du Sud, M. Piza s’était déjà vu retirer son accréditation. 

Cette décision, explique le jury,  « fait suite à la tentative d’agression du vice-président de la Fédération togolaise de football, Hervé Piza Alakiesto envers les forces de l’ordre Sud-Africaines, au salon VVIP du stade de Mbombela (…) ».

L’intéressé proteste parlant d’ « acharnement » et de « complot pour lui nuire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.