Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

08/02/2013
Hervé Piza lourdement sanctionné par la CAF

Accusé d’avoir tenté d’agresser le président de la Fédération togolaise de Football, Gabriel Améyi, dans le salon VIP du Mbombela stadium le 30 janvier dernier, et accessoirement des policiers, le 1er vice-président de la FTF, Hervé Piza, vient d’écoper d’une amende de 5000 dollars assortie de l’interdiction de prendre part aux quatre prochaines rencontres africaines de l’équipe nationale du Togo. Une sanction prise par le jury disciplinaire de la Confédération africaine de football.

En Afrique du Sud, M. Piza s’était déjà vu retirer son accréditation. 

Cette décision, explique le jury,  « fait suite à la tentative d’agression du vice-président de la Fédération togolaise de football, Hervé Piza Alakiesto envers les forces de l’ordre Sud-Africaines, au salon VVIP du stade de Mbombela (…) ».

L’intéressé proteste parlant d’ « acharnement » et de « complot pour lui nuire ».

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.