Houngbo : « Les Eperviers rentrent à la maison »

10/01/2010
Houngbo : « Les Eperviers rentrent à la maison »

Le Premier ministre Gilbert Fossoun Houngbo a assuré que l'équipe nationale de football "doit rentrer" ce dimanche dans son pays et quitter la Coupe d'Afrique des nations en Angola, deux jours après la fusillade qui a fait au moins deux morts au sein de la délégation togolaise.
"Si à l'ouverture de la CAN (...), une équipe ou quelque personne se présente sous la bannière du Togo, ce serait une fausse représentation. L'équipe doit rentrer ce jour", a déclaré M. Houngbo à la presse, à sa résidence de Lomé.
"L'équipe doit rentrer. La décision du gouvernement est inchangée. C'est une décision mûrie depuis vendredi. Nous avons compris la démarche des joueurs qui voulaient exprimer une manière de venger leurs collègues décédés mais ce serait irresponsable de la part des autorités togolaises de les laisser continuer", a indiqué M. Houngbo.
Cette intervention du Premier ministre intervient alors que les joueurs avaient indiqué dans le nuit de samedi à dimanche leur volonté de participer à la Coupe d'Afrique des nations, qui s'ouvre dimanche soir, "en mémoire" des deux membres de la délégation tués lors du mitraillage du bus de l'équipe vendredi.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.