Il a été trop loin

25/03/2007
Il a été trop loin

L'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise) Emmanuel Adebayor et deux de ses coéquipiers ont été "exclus" dimanche de la sélection nationale par la Fédération togolaise de football (FTF) pour "comportements d'indiscipline caractérisée", a-t-on appris de source officielle. Selon une décision du bureau de la FTF lue sur les médias d'Etat, le capitaine des "Eperviers" Emmanuel Adebayor, Kader Cougbadja, l'attaquant du club Jazira d'Abou Dhabi (D1/EAU), ainsi que le défenseur de RAEC Mons (D2/BEL) Nibombé Daré sont "exclus" de la sélection nationale "jusqu'à nouvel ordre".

Le bureau exécutif de la FTF a pris cette décision "après analyse des comportements d'indiscipline caractérisée" de ces joueurs "avant et après le match le match Togo-Sierra Leone (comptant pour la 3e journée des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations de football)", souligne la décision.Selon des sources proches de la FTF, la guerre des primes qui oppose les joueurs et leurs dirigeants depuis plusieurs mois est à l'origine de cette décision.

"Ces joueurs ont tenu des propos indécents à l'endroit des dirigeants de la FTF", a déclaré à la radio nationale, le manager de la FTF Zep Kuété.

"Les joueurs demandent chacun 30 millions de Francs CFA (45.734 euros) d'arriérés de primes, soit plus de 700 millions de Francs CFA (1,06 million d'euros) pour l'ensemble des joueurs et l'encadrement technique (...) La FTF n'a pas les moyens", a souligné M.Kuété.

Plusieurs joueurs, notamment les professionnels, avaient menacé de boycotter le match de la 3e journée journée des qualifications de la CAN-2008.

Vendredi dernier, Emmanuel Adebayor avait affirmé que le problème de primes qui a secoué la sélection togolaise au Mondial-2006 en Allemagne "n'est toujours pas réglé.

"Le problème de primes persiste. Nous avons reçu des promesses, mais jusqu'à présent, rien n'est encore fait (...) En tout cas, nous ne les lâcherons pas", avait averti le "chouchou" des Togolais lors d'une conférence de presse dans un grand hôtel de Lomé.

"J'espère que le problème va être réglé avant le match contre la Sierra Leone (...) Sinon, ça va être chaud", avait déclaré de son côté Nibombé Daré, dans une interview au journal sportif togolais "Global Sport".

La sélection togolaise avait été secouée durant la phase finale du Mondial-2006 en Allemagne par une "guerre de primes" entre dirigeants et joueurs.

La question des primes avait déjà perturbé la préparation de la Coupe d'Afrique des nations (CAN-2006) en Egypte, avant que le problème ne soit réglé grâce à la médiation d'une commission mise sur pied par les autorités togolaises.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.