Inhumation de « Capito » à Lomé

07/04/2007
Inhumation de « Capito » à Lomé

L'ancien international togolais Salou Tadjou décédé lundi des suites d'une longue maladie, a été inhumé samedi matin à Lomé. Des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF), des membres du gouvernement togolais, ainsi que plusieurs joueurs évoluant dans des clubs de première division étaient présents au cimetière musulman de Djagblé à Lomé.

" Capito

(comme l'appellent souvent ses amis) fut un grand joueur. Il mérite cet hommage que lui rendent les Togolais", a confié  un responsable du club Agaza, l'une des formations au sein de laquelle il a évolué.

Vendredi, plusieurs journaux togolais avaient rendu un hommage à cet ancien défenseur et capitaine des "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale du Togo).

Salou Tadjou, 33 ans, avait évolué dans plusieurs clubs togolais avant d'entreprendre une carrière professionnelle en Tunisie à l'Espérance de Tunis et en Suisse au Servette de Genève.

Présélectionné pour le Mondial-2006, il n'avait finalement pas été retenu dans la liste des 23 par le sélectionneur de l'époque, l'Allemand Otto Pfister.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.