Inhumation de « Capito » à Lomé

07/04/2007
Inhumation de « Capito » à Lomé

L'ancien international togolais Salou Tadjou décédé lundi des suites d'une longue maladie, a été inhumé samedi matin à Lomé. Des responsables de la Fédération togolaise de football (FTF), des membres du gouvernement togolais, ainsi que plusieurs joueurs évoluant dans des clubs de première division étaient présents au cimetière musulman de Djagblé à Lomé.

" Capito

(comme l'appellent souvent ses amis) fut un grand joueur. Il mérite cet hommage que lui rendent les Togolais", a confié  un responsable du club Agaza, l'une des formations au sein de laquelle il a évolué.

Vendredi, plusieurs journaux togolais avaient rendu un hommage à cet ancien défenseur et capitaine des "Eperviers" (surnom donné à la sélection nationale du Togo).

Salou Tadjou, 33 ans, avait évolué dans plusieurs clubs togolais avant d'entreprendre une carrière professionnelle en Tunisie à l'Espérance de Tunis et en Suisse au Servette de Genève.

Présélectionné pour le Mondial-2006, il n'avait finalement pas été retenu dans la liste des 23 par le sélectionneur de l'époque, l'Allemand Otto Pfister.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les échecs, c'est la pierre de touche de l'intelligence

Sport

L'Olympiade d'échecs 2018 a lieu du 23 septembre au 8 octobre au Sport Palace de Batoumi, en Géorgie. 

Les clubs issus de la D2 créent la surprise

Sport

Le championnat de première division a débuté samedi avec 14 clubs. Gbohloesu et Sara FC, venus de la D2, se sont imposés.

L'empreinte du Togo

Culture

La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a lancé un concours photos. Le vote se déroule en ligne.

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.