Kayak et biodiversité

12/08/2010
Kayak et biodiversité

Le programme de développement du Kayak au Togo a été lancé en début de semaine par Benjamin Boukpeti, le médaillé olympique dans cette discipline.
Première pierre à cet édifice, l’organisation d’un camp d’initiation pour une centaine de jeunes de la préfecture des Lacs.

« Nous allons commencer par le slalom car les jeunes veulent s’identifier à Benjamin Boukpeti. Cela étant, l’idée est de développer l’activité kayak dans son ensemble et pas uniquement orientée vers le slalom et la compétition », explique le sportif franco-togolais.

Ce programme prévoit également la formation de cadres qui pourront à leur tour apprendre ce sport aux Togolais.

Outre ce volet purement sportif, Benjamin Boukpeti veut éduquer la population à la préservation de la biodiversité au Togo.

Le non respect de l’environnement à, en effet, un impact sur les cultures vivrières.

Des spécialistes tiendront une journée d’animation et de mise en situation autour du cycle de l’eau. Les Amis de la terre en collaboration avec les Nations Unies, via leur bureau de développement local (le PNUD), seront les animateurs de cette action.

Enfin, le programme s’inscrit dans la politique du Comité olympique qui a mis en place les « Jeux Olympiques de la jeunesse » ; une stratégie qui préconise des rassemblements nationaux puis internationaux afin de fédérer les jeunesses autours des activités sportives.

« Le kayak est partie prenante sous une forme très ludique et nous souhaitons activement que l’Afrique puisse y jouer un rôle majeur », indique Benjamin Boukpeti.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.