Kégué : la pelouse en question

12/06/2015
Kégué : la pelouse en question

Le stade de Kégué

Rencontre choc le 14 juin à Lomé entre le Togo et le Liberia pour la première journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations (CAN 2017). Le premier match international pour les Eperviers désormais dirigés par le Belge Tom Saintfiet.

Des tensions étaient perceptibles ces derniers jours entre l’encadrement et certains joueurs, mais tout semble être rentré dans l’ordre ou presque.

C’est maintenant l’ancien vice-capitaine de la sélection, Serge Akakpo, qui crée la polémique. La pelouse du stade de Kégué (Lomé) où doit se dérouler la rencontre serait dans un état déplorable, a-t-il affirmé.

‘La pelouse n’est pas digne d’une équipe internationale qui se respecte. C’est notre outil de travail’, estime Serge Akakpo qui en appelle à la Fédération.

L’entretien d’un terrain de foot est une opération minutieuse et couteuse. Il faut scalper, drainer (surface et profond), arroser et décompacter. Le substrat doit être également amélioré. Bref, c’est un entretien quotidien réalisé par des techniciens spécialisés.

Correctement entretenu, le gazon naturel offre un confort de jeu inégalé et une espérance de vie pouvant dépasser les trente ans.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La bonne volonté ne suffit pas

Santé

Pendant deux jours, les responsables de l’Organisation ouest africaine de la santé (OOAS) se concertent à Lomé pour élaborer un plan stratégique. 

Partage des ressources

Coopération

L’Autorité du bassin du Mono (ABM) tient depuis vendredi à Lomé sa session ministérielle.

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Un moyen efficace de combattre le paludisme

Santé

La campagne de distribution de moustiquaires imprégnées a débuté jeudi à Notsé.