Keshi fin prêt pour les Super Eagles

25/02/2008
Keshi fin prêt pour les Super Eagles

La Fédération de football du Nigeria (NFA) a annoncé qu'elle nommera jeudi le successeur de Berti Vogts à la tête de l'équipe nationale, l'entraîneur allemand ayant quitté son poste après l'échec des "Super Eagles" en Coupe d'Afrique des nations début février. "La direction (de la NFA) doit nommer un nouveau sélectionneur pour l'équipe nationale jeudi", a déclaré lundi le porte-parole de la fédération Ademola Olajire.

L'ancien sélectionneur du Togo Stephen Keshi fait figure de favori parmi les douze candidats qui seront auditionnés mardi par le comité technique de la fédération.La liste des prétendants inclut également l'ancien sélectionneur national Shuaibu Amodu ainsi que les ex-internationaux Austin Eguavoen, Sunday Oliseh et Daniel Amokachi.

Vogts, mécontent de l'élimination du Nigeria en quart de finale de la CAN-2008 face au Ghana, a quitté son poste alors qu'il était sous contrat avec la fédération nigériane jusqu'à la Coupe du monde-2010.

Alors que la presse locale laissait entendre que Vogts aurait droit à d'importantes indemnités, des responsables de la fédération ont affirmé au contraire que la NFA allait demander réparation, le coach allemand ayant lui-même rompu son contrat.

Au Togo, le Français Henri Stambouli pourrait succéder à Stephen Keshi.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.