Kodjovi Mawuéna va assurer l'intérim

24/05/2008
Kodjovi Mawuéna va assurer l'intérim

La Fédération togolaise de football (FTF) a proposé vendredi soir à titre "provisoire" au ministère des sports, Kodjovi Mawuéna au poste d'entraîneur de la sélection nationale, après le départ du Français Henri Stambouli. "Cette décision a été prise en attendant qu'une solution définitive soit trouvée au choix d'un sélectionneur national", souligne un communiqué de la FTF lu à la télévision nationale.

Très régulier au sein du staff technique des Eperviers, M.Mawuéna a souvent joué le second rôle aux côtés des entraîneurs expatriés.Henri Stambouli a quitté Lomé jeudi soir pour la France sans avoir signé son contrat pouvant lui permettre de devenir sélectionneur du Togo.

Il a séjourné à Lomé pendant près de deux semaines, la cérémonie de signature dudit contrat ayant été reportée à plusieurs reprises.

Le technicien français, qui devait succéder au Nigérian Stephen Keshi, travaillait déjà depuis quelques semaines avec l'encadrement technique du Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.