Kodjovi Obilalé : état stable

10/01/2010
Kodjovi Obilalé : état stable

Le gardien togolais Kodjovi Obilalé, blessé dans l'attaque vendredi contre le bus de son équipe dans l'enclave angolaise de Cabinda, est dans un état stable après avoir été opéré à Johannesburg, a indiqué dimanche l'équipe médicale chargée de l'intervention.

"L'opération s'est bien passée. C'était une opération de routine", a déclaré lors d'une conférence de presse le chirurgien Elias Degiannis du Milpark Hospital, une grande clinique privée de la ville.

"Le patient est dans une bonne condition générale", a-t-il ajouté, en précisant qu'il s'agissait "d'une personne forte avec un corps solide".

Obilalé, qui joue en France pour le club amateur de Pontivy, avait été évacué samedi par hélicoptère vers la capitale économique de l'Afrique du Sud.
Il a été blessé lorsque le convoi togolais a été mitraillé par des indépendantistes du Cabinda, à deux jours du coup d'envoi de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN-2010).
"Il a été touché par une balle d'un fusil d'assaut qui porte une grande énergie. Il n'a pas été touché que par la balle mais aussi par l'onde de choc qui l'accompagnait", a expliqué un autre chirurgien, Ken Bossard.
"Il est donc trop tôt pour évaluer l'étendue des dommages", a-t-il conclu.

Le chargé de communication de l'équipe togolaise, Stanislas Ocloo, et l'entraîneur des gardiens Abalo Amelete, ont été tués dans l'attaque.

Le sort d'un chauffeur angolais est incertain. La Fédération togolaise assure qu'il est mort sur le coup, mais les autorités angolaises le disent en soins intensifs.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.