L'adieu au foot

05/09/2007
L'adieu au foot

L'ancien président de la Fédération togolaise (FTF) Tata Avlessi a été suspendu "à vie" de toute activité dans le football avec "interdiction définitive d'accès aux stades" pour tentative de corruption d'arbitres, a annoncé mercredi la Confédération africaine de football (Caf). Le Jury d'appel de la Caf a rejeté lundi, l'appel formulé par M. Avlessi et "aggravé la sanction initialement prononcée", selon la décision de la Caf, rendue publique à Lomé.

Jugé "coupable" en juillet dernier, par une commission disciplinaire de la Caf, d'avoir tenté de corrompre les arbitres du match Togo-Tunisie de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations cadets, en mars à Lomé, M. Avlessi avait écopé de huit ans d'interdiction de toute activité dans le football.Il est indiqué que "les rapports déposés au niveau de la Caf font état d'une somme d'argent remise à Abdou Sarr (l'arbitre Gambien du match) par Attivi Cessi (arbitre international togolais) qui a déclaré agir au nom de M. Avlessi".

Le montant contenu dans l'enveloppe n'a pas été révélé.

Tata Avlessi qui a toujours clamé son innocence dans cette affaire, avait fait appel de la décision et a été entendu le 31 juillet au Caire.

Attivi Cessi à qui la commission disciplinaire de la Caf avait infligé en premier lieu, une suspension pour une période de quatre ans, a été également suspendu à vie tout comme son collègue Abou Sarr.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.