L’ambassadeur et la petite reine

11/04/2012
L’ambassadeur et la petite reine

A l'occasion du lancement du 21e Tour cycliste du Togo (16-22 avril), l'ambassadeur de France à Lomé, Nicolas Warnery, a tenu à recevoir mercredi à sa résidence les responsables du ministère des Sports, les organisateurs et les sponsors de l’épreuve ainsi que le président de la Fédération, Anani Assiongbon. Bref toute la famille du cyclisme.

Pour M. Warnery, ce tour est quelque part « un événement franco-togolais car il y a cette année une équipe française qui est engagée».

Francis Ducreux (gauche) et Nicolas Warnery

Francis Ducreux, l’organisateur et lui même ancien cycliste, a salué le soutien dont il bénéficie de la part des autorités. «  Il faut rappeler que le Tour est placé, une nouvelle fois, sous le haut patronage du Président de la République, Faure Essozimna Gnassingbé. C’est une épreuve qui est devenue une institution nationale », a-t-il déclaré.

«L’Etat ne lésinera pas sur les moyens pour accompagner la Fédération togolaise de cyclisme pour que le tour soit un succès. L’Etat apportera ce qu’il peut pour aider la fédération à organiser ce tour », a pour sa part indiqué Nabine Gnonh, le directeur de Cabinet du ministre des Sports.

69 coureurs, issus de 8 pays, dont 5 Français, participent à l’édition 2012 qui comporte 9 étapes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.