L’amertume de Kodjovi Obilale

08/01/2011
L’amertume de Kodjovi Obilale

Il y a un an, jour pour jour, le bus des Eperviers du Togo était attaqué par des séparatistes cabindais. On avait relevé deux morts et un blessé grave.
Le gardien de but Kodjovi Obilale (photo) touché au dos a subi sept interventions chirurgicales et poursuit sa rééducation en France. Ses chances de pouvoir rejouer sont faibles.
Un an après les tragiques évènements, Obilalé est amer. Il se dit abandonné par la FIFA et la Fédérations togolaise de football.
Oublié car n’étant pas une vedette internationale du football, mais joueur dans un modeste club amateur français (Pontivy), indique-t-il.
La FIFA a versé 65.000 euros au gardien et la FTF a pris en charge une partie de ses frais de rééducation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.