L'exaspération de Stephen Keshi

01/06/2007
L'exaspération de Stephen Keshi

L'entraîneur du Togo, le Nigérian Stephen Keshi a sommé l'attaquant d'Arsenal (1re div. anglaise) Emmanuel Adebayor et ses deux coéquipiers "graciés" de rejoindre la sélection nationale "au plus tard jeudi soir". "Je les attends au plus tard ce soir. S'ils n'arrivent pas, cela veut dire qu'ils ne joueront pas le match contre la Sierra Leone", a déclaré Stephen Keshi, après la séance d'entraînement jeudi matin.

"Je serai obligé de composer avec ceux qui sont présents et qui sont prêts à se donner entièrement", a-t-il indiqué.Le Togo affronte la Sierra Leone le 3 juin à Freetown pour le compte de la 4e journée des qualifications (groupe 9) à la CAN-2008.

Emmanuel Adebayor, le capitaine des "Eperviers" (surnom de la sélection nationale), l'attaquant Kader Cougbadja (Jazira Abou Dhabi/UAE) et le défenseur Nibombé Daré (Mons/2e div. belge) n'ont pas repris l'entraînement, malgré la levée de leur sanction par la Fédération togolaise de football (FTF).

Ils avaient été exclus de la sélection le 25 mars pour "comportement d'indiscipline caractérisée". Ils étaient considérés comme les "meneurs" de la fronde des joueurs, qui réclament chacun 30 millions de francs CFA (45.735 euros) d'arriérés de primes du Mondial-2006 en Allemagne.

Emmanuel Adebayor a exigé mardi dernier que la décision de la FTF lui soit notifiée avant de rejoindre la sélection nationale.

Certains "cadres" des "Eperviers" dont Alaixys Romao (Louhans Cuiseaux/FRA), Yao Junior Sènaya (YF Juventus/SUI) et Salifou Mustapha (Brest/FRA) ont rejoint le groupe jeudi matin.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !