La CAF reconnaît l'évidence

07/02/2008
La CAF reconnaît l'évidence

La Confédération africaine de football (CAF) a admis jeudi avoir privé l'Ivoirien Didier Drogba du titre de meilleur joueur africain (Ballon d'Or) 2007 qu'il avait remporté, expliquant que le joueur avait été sanctionné pour ne pas s'être présenté à la cérémonie. "Tout joueur absent d'une cérémonie où il doit recevoir son prix n'est plus pris en considération dans les classements du footballeur africain de l'année", a expliqué la CAF dans un communiqué".

La CAF avait jusqu'alors toujours nié qu'il y ait la moindre ombre sur le classement du Ballon d'Or. Elle s'était d'abord refusée à tout commentaires depuis la révélation du déclassement de Drogba dans le quotidien sportif français L'Equipe dimanche, puis dans la semaine quelques officiels avaient nié que Drogba ait été privé de sa victoire au profit du Malien Frédéric Kanouté.La remise du trophée devait avoir lieu à Lomé au Togo, vendredi 1er février, soit deux jours avant le quart de finale de la CAN entre la Côte d'Ivoire et la Guinée (5-0).

Drogba avait expliqué ne pas vouloir quitter le stage de sa sélection à 48 heures d'un match important et proposé d'envoyer son épouse à la cérémonie. Il a également raconté lundi avoir reçu un coup de téléphone d'un "haut-responsable" de la CAF le menaçant de le déclasser s'il ne se présentait pas.

"On m'a dit que si je ne venais pas les règles seraient changées et le prix irait au deuxième", avait expliqué Drogba.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

As Togo-Port rencontrera un club soudanais le 10 mars

Sport

As Togo-Port rencontrera le 10 mars prochain à Lomé Al Hilal FC du Soudan à l’occasion des 16e de finale de la Ligue africaine des champions de la CAF.

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

Incendie des marchés : six personnes recouvrent la liberté

Justice

Six personnes incarcérées dans le cadre des incendies criminels des marchés de Lomé et de Kara (janvier 2013) ont bénéficié mercredi d’une remise en liberté provisoire.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.