La CAF reconnaît l'évidence

07/02/2008
La CAF reconnaît l'évidence

La Confédération africaine de football (CAF) a admis jeudi avoir privé l'Ivoirien Didier Drogba du titre de meilleur joueur africain (Ballon d'Or) 2007 qu'il avait remporté, expliquant que le joueur avait été sanctionné pour ne pas s'être présenté à la cérémonie. "Tout joueur absent d'une cérémonie où il doit recevoir son prix n'est plus pris en considération dans les classements du footballeur africain de l'année", a expliqué la CAF dans un communiqué".

La CAF avait jusqu'alors toujours nié qu'il y ait la moindre ombre sur le classement du Ballon d'Or. Elle s'était d'abord refusée à tout commentaires depuis la révélation du déclassement de Drogba dans le quotidien sportif français L'Equipe dimanche, puis dans la semaine quelques officiels avaient nié que Drogba ait été privé de sa victoire au profit du Malien Frédéric Kanouté.La remise du trophée devait avoir lieu à Lomé au Togo, vendredi 1er février, soit deux jours avant le quart de finale de la CAN entre la Côte d'Ivoire et la Guinée (5-0).

Drogba avait expliqué ne pas vouloir quitter le stage de sa sélection à 48 heures d'un match important et proposé d'envoyer son épouse à la cérémonie. Il a également raconté lundi avoir reçu un coup de téléphone d'un "haut-responsable" de la CAF le menaçant de le déclasser s'il ne se présentait pas.

"On m'a dit que si je ne venais pas les règles seraient changées et le prix irait au deuxième", avait expliqué Drogba.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.