La CAF va se pencher sur les incidents

15/10/2007
La CAF va se pencher sur les incidents

Les incidents survenus après la rencontre Togo-Mali samedi où au moins deux joueurs et près d'une soixantaine de supporteurs maliens ont été blessés dont certains grièvement, seront abordés le 18 octobre par la Confédération africaine de football à Accra, a-t-on appris lundi auprès de la CAF. "Nous suivons la situation de près, a assuré l'un des dirigeants de la CAF. La question sera débattue lors de la réunion de la commission d'organisation de la Coupe d'Afrique des nations prévue le 18 octobre à Accra" (Ghana, où se déroulera la CAN, ndlr), en marge du tirage au sort, où seront présents les responsables de la CAF.

A l'issue de la défaite du Togo face au Mali (2-0) samedi lors de la dernière journée de qualifications à la Coupe d'Afrique des Nations 2008, qualifiant le Mali au détriment des Eperviers, des supporteurs maliens et au moins deux joueurs de l'équipe ont été pris à partie par des supporteurs togolais.Selon le président de la fédération malienne, une soixantaine de supporteurs ont été blessés, dont quinze grièvement. L'attaquant du Mali, Frédéric Kanouté a lui dû recevoir des points de suture après avoir reçu un coup de ceinturon et Mahamadou Sidibé a reçu un coup de couteau à un bras et a été opéré à Bamako.

"Nous attendons le rapport de notre commissaire de match", a-t-on précisé à la CAF, qui n'a pas voulu se prononcer sur les risques encourus par le Togo. Nous avons un code disciplinaire. Toute question liée à la discipline est régie par ce code, mais nous ne pouvons pour l'instant en dire plus".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.