La Mauritanie fait une seconde victime

08/01/2008
La Mauritanie fait une seconde victime

Après l'annulation du Dakar 2008 en raison de menaces terroristes pesant sur la Mauritanie, un autre rallye-raid se voit contraint de revoir sa road map. Il s'agit du Côte-Côte qui devait emmener en février prochain les concurrents de Lomé, au Togo à St Tropez en France en passant par plusieurs pays africains dont le territoire mauritanien.

Mais contrairement aux organisateurs du Dakar qui ont décidé d' annuler l'épreuve, les promoteurs du rallye Côte-Côte ont préféré repousser la date du départ à novembre 2008 et ont élaboré un nouvel itinéraire sur un parcours traversant « des pays accueillants et amicaux ».Ainsi, la nouvelle version du rallye prévoit une boucle Lomé-Lomé qui conduira les participants au Togo, au Burkina et au Mali.

Les organisateurs soulignent que « cette épreuve sera plus dense, plus rythmé, plus africaine, avec des étapes permettant d'apprécier la qualité de l'accueil et des bivouacs ».

La course se déroulera du 10 au 21 novembre 2008.

L'épreuve s'adresse à des véhicules (voitures, motos ou camions) récents ou anciens (plus de deux ans). Cette nouvelle disposition devrait faciliter l'engagement de plusieurs équipages africains.

Ecoutez l'interview de Christian Dervieux, organisateur du rallye, sur WRT

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?