La crise à l'UFOA va-t-elle se dénouer à Lomé ?

30/05/2007
La crise à l'UFOA va-t-elle se dénouer à Lomé ?

Des émissaires du Burkina Faso, pays assurant la présidence du Conseil des sports de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'ouest (Cédéao), ont séjourné mardi à Lomé où ils ont rencontré les autorités sportives, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Conduite par le directeur général des sports du Burkina Faso Alexandre Yougbare, cette délégation a eu des discussions avec le ministre togolais des Sports Richard Attipoé sur la crise qui secoue en ce moment l'Union des Fédérations ouest-africaines de football (UFOA)."Aujourd'hui, la majorité des pays de l'Union s'accorde sur une structure unique, d'où la nécessité de se concerter, afin de trouver une solution à la crise", a déclaré dans les médias d'Etat M. Yougbare.

"L'UFOA est une structure dynamique. Et la Confédération africaine de football (CAf) est consciente de son poids sur le continent", a-t-il souligné.

L'UFOA créée en 1975 traverse une grave crise, en se retrouvant depuis le 14 avril avec deux présidents, l'Ivoirien Jacques Anouma, élu en 2004 pour un mandat de quatre ans et le Nigérian Amos Adamu qui dirige "un nouveau comité exécutif" mis en place à Accra.

Les ministres des Sports du Bénin, de Côte d'Ivoire, de Guinée, du Niger, du Sénégal et du Togo, réunis le 23 avril à Dakar, avaient recommandé dans un communiqué aux Fédérations de l'Union de se rencontrer à "brève échéance pour trouver une solution consensuelle et durable à la crise".

Ils ont surtout demandé au président de la CAF Issa Hayatou, dont l'institution se penchera le 5 juin sur le dossier, de "s'impliquer personnellement" dans la résolution de la crise en usant de son expérience.

La Fédération internationale (Fifa) a été également saisie du dossier par la Fédération ivoirienne de football (FIF) en tant qu'association et l'a transmis à sa division juridique pour examen.

L'UFOA regroupe les seize pays de l'Afrique de l'ouest: Bénin, Burkina Faso, Cap Vert, Côte d'Ivoire, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Liberia, Mali, Mauritanie, Niger, Nigeria, Sénégal, Sierra Leone, Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.