La non-violence par le sport

06/12/2009
La non-violence par le sport

La première édition du tournoi de la non-violence débutera dimanche à Atakpamé. Placée sous le haut patronage du président de la République, la compétition rassemblera les clubs de toutes les préfectures du Togo. Des équipements et des moyens financiers seront remis aux joueurs.
"Nous voulons, à travers ce championnat, faire passer un message de paix de réconciliation et amener les populations à comprendre que l'élection présidentielle n'est pas une occasion de règlement de compte, de violence et de terreur" a confié à republicoftogo.com le ministre des Sports, Padoumhèkou Tchao.
En 2005, Atakpamé avait été le théâtre d'affrontements sanglants au lendemain de l’élection présidentielle. Le choix de cette ville pour accueillir le tournoi est donc symbolique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.