La non-violence par le sport

06/12/2009
La non-violence par le sport

La première édition du tournoi de la non-violence débutera dimanche à Atakpamé. Placée sous le haut patronage du président de la République, la compétition rassemblera les clubs de toutes les préfectures du Togo. Des équipements et des moyens financiers seront remis aux joueurs.
"Nous voulons, à travers ce championnat, faire passer un message de paix de réconciliation et amener les populations à comprendre que l'élection présidentielle n'est pas une occasion de règlement de compte, de violence et de terreur" a confié à republicoftogo.com le ministre des Sports, Padoumhèkou Tchao.
En 2005, Atakpamé avait été le théâtre d'affrontements sanglants au lendemain de l’élection présidentielle. Le choix de cette ville pour accueillir le tournoi est donc symbolique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.

Les Eperviers ne bougent pas

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Les Eperviers se maintiennent à la 33e place africaine et au 123e rang mondial.

Liberia : optimisme des présidents du Togo et du Nigeria

Cédéao

Le processus électoral ira bien à son terme ont indiqué mardi les présidents du Nigeria et de la Cédéao.

Les ravages de la cybercriminalité

Coopération

Le Conseil de l’Entente a décidé de s’attaquer au fléau de la cybercriminalité. Les arnaques sont de plus en plus sophistiquées en Afrique de l'Ouest.