La non-violence par le sport

06/12/2009
La non-violence par le sport

La première édition du tournoi de la non-violence débutera dimanche à Atakpamé. Placée sous le haut patronage du président de la République, la compétition rassemblera les clubs de toutes les préfectures du Togo. Des équipements et des moyens financiers seront remis aux joueurs.
"Nous voulons, à travers ce championnat, faire passer un message de paix de réconciliation et amener les populations à comprendre que l'élection présidentielle n'est pas une occasion de règlement de compte, de violence et de terreur" a confié à republicoftogo.com le ministre des Sports, Padoumhèkou Tchao.
En 2005, Atakpamé avait été le théâtre d'affrontements sanglants au lendemain de l’élection présidentielle. Le choix de cette ville pour accueillir le tournoi est donc symbolique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.