La non-violence par le sport

06/12/2009
La non-violence par le sport

La première édition du tournoi de la non-violence débutera dimanche à Atakpamé. Placée sous le haut patronage du président de la République, la compétition rassemblera les clubs de toutes les préfectures du Togo. Des équipements et des moyens financiers seront remis aux joueurs.
"Nous voulons, à travers ce championnat, faire passer un message de paix de réconciliation et amener les populations à comprendre que l'élection présidentielle n'est pas une occasion de règlement de compte, de violence et de terreur" a confié à republicoftogo.com le ministre des Sports, Padoumhèkou Tchao.
En 2005, Atakpamé avait été le théâtre d'affrontements sanglants au lendemain de l’élection présidentielle. Le choix de cette ville pour accueillir le tournoi est donc symbolique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.