La non-violence par le sport

06/12/2009
La non-violence par le sport

La première édition du tournoi de la non-violence débutera dimanche à Atakpamé. Placée sous le haut patronage du président de la République, la compétition rassemblera les clubs de toutes les préfectures du Togo. Des équipements et des moyens financiers seront remis aux joueurs.
"Nous voulons, à travers ce championnat, faire passer un message de paix de réconciliation et amener les populations à comprendre que l'élection présidentielle n'est pas une occasion de règlement de compte, de violence et de terreur" a confié à republicoftogo.com le ministre des Sports, Padoumhèkou Tchao.
En 2005, Atakpamé avait été le théâtre d'affrontements sanglants au lendemain de l’élection présidentielle. Le choix de cette ville pour accueillir le tournoi est donc symbolique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.