La police cherche d’éventuels complices

24/09/2010
La police cherche d’éventuels complices

Antoine Folly, ancien ministre et membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football, a été interpellé jeudi dans le cadre de l’affaire dite des « Faux Eperviers ».
Contacté vendredi par republicoftogo.com, le ministre de la sécurité Atcha Titikpina a confirmé l’information.
Autre personnalité du football inquiétée par la police, Mamadou Doukouré, le secrétaire particulier du général Séyi Mèmène.
Les enquêteurs souhaitent savoir dans quelles conditions l’ancien entraineur Tchanilé Bana a été en mesure de faire jouer au Bahreïn une fausse équipe nationale du Togo contre rémunération. Il aurait bénéficié de complicités et c’est ce que la police cherche à éclaircir.
Tchanilé Bana a été sanctionné il y a quelques jours par une interdiction de 3 ans de toute activité dans le football. Il a reconnu sa responsabilité dans l’organisation de ce match bidon et présenté ses excuses pour solde de tout compte, mais la justice ne compte pas en rester là.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.