La police cherche d’éventuels complices

24/09/2010
La police cherche d’éventuels complices

Antoine Folly, ancien ministre et membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football, a été interpellé jeudi dans le cadre de l’affaire dite des « Faux Eperviers ».
Contacté vendredi par republicoftogo.com, le ministre de la sécurité Atcha Titikpina a confirmé l’information.
Autre personnalité du football inquiétée par la police, Mamadou Doukouré, le secrétaire particulier du général Séyi Mèmène.
Les enquêteurs souhaitent savoir dans quelles conditions l’ancien entraineur Tchanilé Bana a été en mesure de faire jouer au Bahreïn une fausse équipe nationale du Togo contre rémunération. Il aurait bénéficié de complicités et c’est ce que la police cherche à éclaircir.
Tchanilé Bana a été sanctionné il y a quelques jours par une interdiction de 3 ans de toute activité dans le football. Il a reconnu sa responsabilité dans l’organisation de ce match bidon et présenté ses excuses pour solde de tout compte, mais la justice ne compte pas en rester là.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !