La police cherche d’éventuels complices

24/09/2010
La police cherche d’éventuels complices

Antoine Folly, ancien ministre et membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football, a été interpellé jeudi dans le cadre de l’affaire dite des « Faux Eperviers ».
Contacté vendredi par republicoftogo.com, le ministre de la sécurité Atcha Titikpina a confirmé l’information.
Autre personnalité du football inquiétée par la police, Mamadou Doukouré, le secrétaire particulier du général Séyi Mèmène.
Les enquêteurs souhaitent savoir dans quelles conditions l’ancien entraineur Tchanilé Bana a été en mesure de faire jouer au Bahreïn une fausse équipe nationale du Togo contre rémunération. Il aurait bénéficié de complicités et c’est ce que la police cherche à éclaircir.
Tchanilé Bana a été sanctionné il y a quelques jours par une interdiction de 3 ans de toute activité dans le football. Il a reconnu sa responsabilité dans l’organisation de ce match bidon et présenté ses excuses pour solde de tout compte, mais la justice ne compte pas en rester là.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.