La police cherche d’éventuels complices

24/09/2010
La police cherche d’éventuels complices

Antoine Folly, ancien ministre et membre du Comité intérimaire de la Fédération togolaise de football, a été interpellé jeudi dans le cadre de l’affaire dite des « Faux Eperviers ».
Contacté vendredi par republicoftogo.com, le ministre de la sécurité Atcha Titikpina a confirmé l’information.
Autre personnalité du football inquiétée par la police, Mamadou Doukouré, le secrétaire particulier du général Séyi Mèmène.
Les enquêteurs souhaitent savoir dans quelles conditions l’ancien entraineur Tchanilé Bana a été en mesure de faire jouer au Bahreïn une fausse équipe nationale du Togo contre rémunération. Il aurait bénéficié de complicités et c’est ce que la police cherche à éclaircir.
Tchanilé Bana a été sanctionné il y a quelques jours par une interdiction de 3 ans de toute activité dans le football. Il a reconnu sa responsabilité dans l’organisation de ce match bidon et présenté ses excuses pour solde de tout compte, mais la justice ne compte pas en rester là.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.