La solidarité des footballeurs africains

08/02/2010
La solidarité des footballeurs africains

Le Togo a reçu lundi le soutien de la FIFPro (le syndicat des joueurs professionnels africains) dans son différend l’opposant à la Confédération africaine de football (CAN). Les Eperviers ont été interdits de CAN pendant deux éditions. Une décision qui devrait logiquement être annulée prochainement par le tribunal arbitral du sport (TAS).
« Les footballeurs africains souhaitent manifester leur incompréhension face à une suspension qui frappe les joueurs togolais, au lendemain d'incidents graves, à jamais gravés dans leur mémoire », indique un communiqué de la FIFPro.
« Pourquoi la CAF n'a-t-elle pas considéré le forfait du Togo comme étant directement subordonné à l'attaque du bus de sa délégation ? Elle aurait pu, dés lors, invoquer l'article 80 des règlements de la CAN 2010 pour entériner le forfait des Togolais pour cause de force majeure », estime le syndicat qui s’interroge sur la future organisation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique, couplés tous les quatre ans avec ceux du Mondial.
« La CAF va-t-elle décider, sans n'avoir rien pourtant à reprocher aux footballeurs togolais, de les exclure de la Coupe du monde 2014, puisqu'il semble difficile que le Togo puisse participer, compte tenu de la suspension susdite, aux éliminatoires du Mondial brésilien », souligne le même communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.

'Une étape importante vers l'apaisement en Guinée-Bissau'

Cédéao

Le président Faure Gnassingbé a salué mardi la nomination d’un Premier ministre de consensus en Guinée Bissau.

Le CHR d'Atakpamé va disposer d'une unité de soins critiques

Santé

L’hôpital régional d’Atakpamé disposera dans quelques semaines d’une unité de traumatologie ultra-moderne. Un don de la coopération israélienne.