La solidarité des footballeurs africains

08/02/2010
La solidarité des footballeurs africains

Le Togo a reçu lundi le soutien de la FIFPro (le syndicat des joueurs professionnels africains) dans son différend l’opposant à la Confédération africaine de football (CAN). Les Eperviers ont été interdits de CAN pendant deux éditions. Une décision qui devrait logiquement être annulée prochainement par le tribunal arbitral du sport (TAS).
« Les footballeurs africains souhaitent manifester leur incompréhension face à une suspension qui frappe les joueurs togolais, au lendemain d'incidents graves, à jamais gravés dans leur mémoire », indique un communiqué de la FIFPro.
« Pourquoi la CAF n'a-t-elle pas considéré le forfait du Togo comme étant directement subordonné à l'attaque du bus de sa délégation ? Elle aurait pu, dés lors, invoquer l'article 80 des règlements de la CAN 2010 pour entériner le forfait des Togolais pour cause de force majeure », estime le syndicat qui s’interroge sur la future organisation des éliminatoires de la Coupe d’Afrique, couplés tous les quatre ans avec ceux du Mondial.
« La CAF va-t-elle décider, sans n'avoir rien pourtant à reprocher aux footballeurs togolais, de les exclure de la Coupe du monde 2014, puisqu'il semble difficile que le Togo puisse participer, compte tenu de la suspension susdite, aux éliminatoires du Mondial brésilien », souligne le même communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.