Le 9 juin 2006, Pfister claquait la porte

09/06/2010
Le 9 juin 2006, Pfister claquait la porte

Il y a quatre ans jour pour jour, l’entraîneur de l’équipe nationale du Togo, l’Allemand Otto Pfister (photo), faisait sensation en annonçant sa démission quatre jours avant l’ouverture de la Coupe du Monde de football en Allemagne.
A l’origine du mécontentement, une dispute concernant les primes accordés aux joueurs
Pfister reviendra finalement auprès des Eperviers, mais la première participation du Togo au Mondial sera marquée par une succession de scandales et de défaites.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.