Le CPG critique Antoine Folly

09/01/2008
Le CPG critique Antoine Folly

Dans un communiqué rendu public mercredi, le Comité provisoire de gestion (CPG) de la Fédération togolaise de football répond au nouveau ministre des Sports, Antoine Folly. Selon l'équipe dirigée par Bernard Walla, la légitimité du CPG ne souffre d'aucune contestation. « Le CPG a été bien reconnu par les instances internationales de gestion de football à savoir la Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération internationale de football (FIFA) », indique le texte.

Pour le ministre Antoine Folly qui envisage la nécessité d'un consensus, avec le retour en scelle du bureau exécutif défunt de la FTF devant un CPG non encore officiellement reconnu par les instances internationales de football, il serait inapproprié d'organiser une nouvelle élection du bureau de la FTF sans rechercher au préalable l'entente entre les acteurs du sport roi. Devant la presse, vendredi dernier, M. Folly avait annoncé la création d'un Comité de gestion autonome des équipes nationales de football (sénior, junior et cadet).

Depuis plusieurs mois, le Togo est confronté à une crise profonde du football.

Voici la déclaration du Comité provisoire de gestion de la Fédération de footballaprès les déclarations du ministre de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs sur les antennes de la Télévision Togolaise (TVT) le lundi 7 janvier 2008

Le Comité provisoire de gestion de la Fédération de football, réuni en session extraordinaire tient à confirmer une fois encore aux dirigeants des clubs, aux ligues, aux districts et au public sportif  que depuis sa mise en place par le Comité national olympique togolais le 26 juillet 2007 et sa prise de fonction le 27 juillet 2007, il a été bien reconnu par les instances internationales de gestion de football à savoir la Confédération africaine de football (CAF) et la Fédération internationale de football association (FIFA).

Par ailleurs, il nous a été rapporté que certaines personnes se prévalant d'une certaine « légitimité » invitent les présidents de ligues à une réunion dans un hôtel à Lomé ce jeudi 10 janvier 2008.

Le Comité provisoire de gestion rappelle aux responsables de ligues que seule la Fédération togolaise de football est habilitée à réunir ou à faire réunir les ligues qui sont ses structures décentralisées.

Le vice-président

KALEPE Mawuényégan

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.