Le Togo face à la Zambie, l'Erythrée et le Swaziland

25/11/2007
Le Togo face à la Zambie, l'Erythrée et le Swaziland

Voici la composition des groupes éliminatoires zone Afrique du Mondial-2010 de football, à l'issue du tirage au sort effectué dimanche à Durban, avec le mode de qualification. Ces groupes sont également qualificatifs pour la CAN-2010, ce qui explique la présence de l'Afrique du Sud, qualifiée d'office pour le Mondial-2010 en tant que pays organisateur, dans le groupe 4.

Groupe 1:Cameroun

Cap-Vert

Tanzanie

Iles Maurice

Groupe 2:

Guinée

Zimbabwe

Namibie

Kenya

Groupe 3:

Angola

Bénin

Ouganda

Niger

Groupe 4:

Nigeria

Afrique du Sud (qualifiée d'office pour le Mondial-2010)

Guinée Equatoriale

Sierra Leone

Groupe 5:

Ghana

Libye

Gabon

Lesotho

Groupe 6:

Sénégal

Algérie

Liberia

Gambie

Groupe 7:

Côte d'Ivoire

Mozambique

Botswana

Madagascar

Groupe 8:

Maroc

Ethiopie

Rwanda

Mauritanie

Groupe 9:

Tunisie

Burkina Faso

Burundi

Seychelles

Groupe 10:

Mali

Congo

Soudan

Tchad

Groupe 11:

Togo

Zambie

Erythrée

Swaziland

Groupe 12:

RD Congo

Egypte

Malawi

Djibouti

NDLR: 1re phase: les douze premiers et les huit meilleurs deuxièmes se qualifient pour une 2e phase de 20 équipes

2e phase: les 20 équipes sont réparties en cinq groupes de quatre, dont les cinq premiers seront qualifiés pour le Mondial-2010

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.